Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'arrivée des robots agricoles

Des chercheurs financés par l'UE ont construit une plateforme robotique totalement automatisée capable de détecter et de cueillir les fruits mûrs dans les serres et vergers. Elle peut également être utilisée pour une pulvérisation de la voûte des arbres dans les vergers et pour une pulvérisation ciblée dans les vignes.
L'arrivée des robots agricoles
Une agriculture intensive durable permettra de répondre aux défis actuels et futurs liés à la croissance de la population mondiale. L'automatisation est un des moyens d'améliorer la productivité agricole qui nécessite cependant une ingénierie complexe et sophistiquée.

Le projet CROPS (Intelligent sensing and manipulation for sustainable production and harvesting of high value crops, clever robots for crops) a développé une plateforme robotique capable de pulvériser des produits spécifiquement en fonction des sites et de récolter les fruits de manière sélective. Les robots ont été conçus pour les récoltes de grande valeur comme les légumes sous serre, les fruits dans les vergers et le raisin destiné aux vins de qualité supérieure.

La technologie développée pourra détecter le fruit, son degré de maturité et ainsi permettre de sélectionner et saisir avec délicatesse uniquement les fruits mûrs. Les partenaires du projet ont également développé des robots qui peuvent détecter et classifier une large gamme d'objets. Par une analyse des obstacles rencontrés, quelle que soit leur nature, ces robots pourront circuler de manière autonome et fonctionner dans les plantations et les forêts.

Les besoins pour les systèmes sensoriels ainsi que le système de contrôle de supervision de la plateforme ont été établis. Les architectures systèmes pour la détection et la collecte des fruits ont été développées et des prototypes de manipulateurs construits et testés. Un robot entièrement fonctionnel a été construit pour la récolte de piments doux et de pommes et testé avec succès en laboratoire, sous serre et dans le verger. Le même robot a été utilisé pour une pulvérisation ciblée dans les vignes. Un robot spécial a été construit et testé pour la pulvérisation de la voûte des arbres de vergers.

L'équipe CROPS prévoit que cette plateforme robotique devrait réduire les coûts de récolte d'environ 40 %. Elle pourrait également avoir un impact environnemental significatif en réduisant de 30 % l'utilisation de pesticides. Une application sélective de pesticides sur les cibles appropriées, comme par exemple seulement sur les grappes de raisin, permettra une réduction de 90 % de l'utilisation de produits chimiques.

Une réduction des résidus chimiques sur les récoltes permettra d'améliorer la qualité des produits, et l'utilisation du système robotique permettra de récolter le produit au moment optimal. En outre, l'élimination du besoin pour des humains de manipuler les produits permettra de réduire l'exposition aux produits chimiques agricoles et améliorera la sécurité alimentaire. La capacité de déterminer la qualité de chaque fruit particulier et la composition chimique des grappes de raisin récoltées permettra également d'améliorer la qualité et la régularité des vins.

Le projet CROPS aboutira à la création d'emplois high-tech dans les industries des machines et de la détection, renforçant ainsi l'économie rurale et limitant les migrations vers les zones urbaines. De plus, le développement et la production de robots pour les travaux agricoles et la foresterie permettront à l'industrie européenne des machines de maintenir sa position de leader mondial dans ce secteur.

Informations connexes

Mots-clés

Plateforme robotique, fruit, agriculture, cultures, récoltes, vins, pesticide