Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Bosnie-et-Herzégovine, un réseau pour la recherche

Un projet financé par l'UE a permis d'accomplir d'importants progrès pour lever les obstacles à la mobilité des chercheurs de Bosnie-et-Herzégovine.
Bosnie-et-Herzégovine, un réseau pour la recherche
La mobilité des chercheurs entre les États membres de l'UE et les pays candidats doit être possible dans les deux sens. Plusieurs actions de la Commission européenne ont déjà renforcé les contacts internationaux et amélioré l'accès aux infrastructures de haute qualité, aux centres d'excellence et aux autres institutions. La mobilité doit être encouragée pour que la fuite des cerveaux soit remplacée par leur circulation.

Dans ce contexte, le but du projet sur trois ans BAMONET («Development of Bosnia and Herzegovina's network of mobility centres») était de mettre en place en Bosnie-et-Herzégovine un réseau de centres de mobilité conforme aux préconisations de l'initiative EURAXESS, afin de proposer aux chercheurs des services cohérents et de qualité, ainsi qu'un soutien et une aide personnalisés. Ce nouveau réseau de mobilité a réuni des acteurs tels que décideurs politiques, entreprises, universités et chercheurs.

Le projet a établi le réseau national bosniaque de centres de mobilité, avec une entité de conseil et de soutien de haut niveau chargée du pilotage des activités du projet, une organisation servant de 'tête de pont', plusieurs centres de services et un réseau de points de contact locaux. Pour aider les nouveaux arrivants ainsi que les scientifiques locaux dans leur recherche d'emploi, deux centres de services ont été mis en place dans les universités de Sarajevo et de Banja Luka.

Deux centres de services ont été créés plus tard à l'université internationale de Sarajevo et au Centre Europrojet (EUPC) de Banja Luka.Un autre résultat clé du projet BAMONET a été la création d'un portail national de mobilité des chercheurs et l'établissement d'un lien avec le portail européen EURAXESS, pour veiller au respect des normes et valeurs européennes.
Entre autres services, le portail propose des informations pour aller vivre en Bosnie-et-Herzégovine ainsi qu'une base de données des organisations de recherche, bourses et subventions.

Afin que les coordinateurs des centres de service soient parfaitement formés à la fourniture d'informations et de services de mobilité conformes aux niveaux de qualité et de structure définis, deux formations et deux ateliers ont été prévus.

Les activités et les résultats du projet ont été diffusés par le biais de conférences de presse, de e-newsletters et d'un guide de mobilité destiné aux chercheurs souhaitant venir travailler en Bosnie-et-Herzégovine.

Le portail de mobilité des chercheurs de Bosnie-et-Herzégovine devrait augmenter considérablement le flux de chercheurs dans les deux sens. Il devrait également améliorer la visibilité des institutions locales de l'Espace européen de la recherche (EER), et renforcer les liens entre la Bosnie-et-Herzégovine et les autres institutions de recherche européennes.

Informations connexes

Mots-clés

Mobilité des chercheurs, centre de service, institution de recherche, décideurs politiques, portail d'information, Bosnie-et-Herzégovine