Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SMARTEES — Résultat en bref

Project ID: 262749
Financé au titre de: FP7-SPACE
Pays: Espagne
Domaine: Industrie

Fabriqué en UE pour l'UE

Lorsque les véhicules spatiaux rentrent dans l'atmosphère, ils sont soumis à des températures très élevées et à des conditions très agressives favorisant l'oxydation. Une nouvelle protection en plusieurs couches, basée sur de la mousse et des céramiques perfectionnées, pourrait apporter le premier bouclier thermique fait en UE, un composant essentiel pour l'espace.
Fabriqué en UE pour l'UE
Actuellement, l'UE dépend d'autres pays pour ces systèmes critiques de protection contre la chaleur. La poursuite d'un accès indépendant aux techniques essentielles pour l'espace est l'une des bases de la recherche spatiale de l'UE. Dans ce domaine, des scientifiques ont testé au sol un bouclier thermique révolutionnaire et réutilisable, basé sur des matériaux céramiques mixtes plurifonctionnels qui assurent une excellente isolation et la résistance à l'oxydation.

Le projet SMARTEES («Multifunctional components for aggressive environments in space applications»), financé par l'UE, a mis au point un concept en plusieurs couches, incorporant des céramiques résistant à des températures hautes (HTC) et très hautes (UHTC), aux propriétés spécialement adaptées. La couche externe assure la résistance à l'oxydation pendant la rentrée, et la couche moyenne diffuse la chaleur de manière homogène grâce à sa conductibilité thermique élevée. La troisième couche, la plus interne, se charge de l'isolation thermique.

Les matériaux à plusieurs couches ont été associés dans une structure de matériau sandwich développée par l'équipe du projet. . Ce sandwich est constitué de deux peaux de composites de matrices céramiques qualifiées (CMC) avec des propriétés thermo-structurelles et une mousse de carbure de silicium qui offre une isolation thermique additionnelle. Ces systèmes ont été fixés sur des structures métalliques faites d'alliages de titane.

Les chercheurs ont testé le système dans une installation au sol, dans des conditions simulant la rentrée, et évalué son niveau de maturité technologique. Ces travaux ont apporté d'importantes connaissances sur les modes potentiels de défaillance, et donné des indications pour optimiser les performances.

Les chercheurs ont diffusé leurs travaux via 10 articles dans des revues à comité de lecture, un atelier scientifique, et de nombreuses présentations lors de conférences internationales. Par les nombreux spots publiés dans les nouvelles, la presse et autres supports, le projet visait aussi à informer le public et obtenir son soutien.

Le bouclier thermique de SMARTEES facilitera l'accès de l'Europe à des technologies spatiales critiques, notamment pour sécuriser le retour du futur lanceur NGL et pour la Station spatiale internationale (ISS). La réutilisation de l'instrumentation et des équipements spatiaux, coûteux, représente des économies pour l'industrie aérospatiale mais aussi améliore le soutien du public aux investissements dans l'espace.

Informations connexes

Mots-clés

Rentrée, espace, véhicules spatiaux, plusieurs couches, céramiques, mousse, essentiel pour l'espace, bouclier thermique, systèmes de protection thermique, techniques spatiales, composants à plusieurs fonctions, utilisations spatiales, composites à matrice