Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des choix nucléaires pour une meilleure production d'énergie

Une étude comparative sophistiquée des différentes technologies nucléaires permettra aux responsables politiques et aux gouvernements de choisir les meilleures options pour rationaliser leurs installations nucléaires afin d''aboutir à une production d''énergie plus efficace.
Des choix nucléaires pour une meilleure production d'énergie
Il est essentiel de disposer de technologies de réacteurs de pointe pour garantir une production d''électricité adéquate à l''avenir, en accord avec la plateforme technologique européenne (PTE) pour une l''énergie nucléaire durable (SNETP) de l''Union européenne. Les systèmes actionnés par accélérateur (ADS) et autres réacteurs rapides dédiés sont des candidats potentiels pour garantir la viabilité de cette technologie. Cependant, une étude comparative méticuleuse doit être conduite pour identifier les options les plus adaptées.

C''est la mission qui a été confiée au projet ARCAS («ADS and fast reactor comparison study in support of Strategic Research Agenda of SNETP»), financé par l''UE. Partant d''un projet antérieur financé par l''UE dans le domaine, PATEROS, les membres du projet ont évalué les coûts de mise en œuvre des ADS ou des réacteurs rapides dédiés comme installations de combustion des actinides mineurs.

Les chercheurs ont exploité les résultats des recherches antérieures sur le partitionnement et la transmutation conduites par les partenaires du projet PATEROS. Pour assurer la validité de la comparaison des options, ils ont estimé la masse et la composition des déchets transuraniens (c''est-à-dire du plutonium et des actinides mineurs) pour une région donnée ou un ensemble de pays. De plus, le projet a également évalué la maturité de la technologie et la manière dont cela peut être pris en compte dans les analyses économiques.

Les évaluations incluaient le coût du cycle du combustible et le contenu maximum d''actinides mineurs impliqué dans le chargement du cœur, en plus de la vérification d''un certain nombre de paramètres de sécurité. Le projet a analysé les études existantes avec succès et défini un scénario de référence, dégageant les grandes lignes d''un cadre réglementaire pour les opérations de partitionnement et de transmutation.

Parmi les autres considérations intégrées dans l''analyse, on peut citer la conception des installations de retraitement du combustible usé, les installations de production de combustible pour la transmutation, la conception des conteneurs de transport et les coûts associés.

Les évaluations conduites dans le cadre du projet ARCAS permettent désormais aux responsables politiques de disposer d''éléments pour choisir les options les plus intéressantes en fonction des différents cas, en lien avec les directives et les politiques nationales. Ceci constitue une nouvelle étape positive vers l''adoption de la meilleure technologie nucléaire possible pour la production d''énergie en Europe, ce qui peut être utile pour garantir la rentabilité du secteur sur le long terme.

Informations connexes