Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Dynamiser le secteur de l'hydrogène

L'hydrogène est une source d'énergie intéressante, mais pour que son utilisation décolle vraiment il faut améliorer sa génération, son stockage et son transport. Un projet financé par l'UE a étudié le potentiel de l'électrolyse de l'eau pour produire de l'hydrogène.
Dynamiser le secteur de l'hydrogène
L'hydrogène est une source d'énergie fiable, propre et verte, qui peut changer totalement notre façon de générer et de consommer l'énergie. Il peut être produit à partir de combustibles fossiles classiques, mais aussi de biomasse ou encore par électrolyse de l'eau.

On parle beaucoup de l'hydrogène depuis quelques années. Cependant, plusieurs obstacles contrarient son adoption, le principal étant d'apporter efficacement le gaz au point d'utilisation. Il faut en effet le produire, le stocker et le transporter. L'hydrogène est actuellement produit dans de grandes centrales à partir de combustibles fossiles, mais on constate une évolution graduelle vers une production décentralisée par électrolyse de l'eau.

Le projet WELTEMP (« Water electrolysis at elevated températures ») a cherché à faciliter cette transition en renforçant le rendement du processus. Il a été soutenu par la priorité Énergie du septième programme-cadre (7e PC) dans le but d'augmenter la température de fonctionnement de la membrane électrolytique en polymères (PEM). Ceci a amélioré la cinétique de l'électrode et donc le rendement, en réduisant les besoins thermodynamiques et en optimisant la récupération de la chaleur.

Le projet WELTEMP a catégorisé des catalyseurs à base de métaux nobles, et conçu des catalyseurs se passant de ces métaux, notamment un catalyseur pour la réaction d'évolution de l'hydrogène (HER). Le projet a mis au point des nouveaux polymères haute performance, conducteurs de protons et renforcés par du PTFE, destinés aux membranes.

Outre l'électrolyse de l'eau sous pression, WELTEMP a effectué l'électrolyse de la vapeur d'eau dans une cellule à PEM, ce qui constituait probablement une première. Ceci a ouvert des voies de recherche prometteuses. Le projet a aussi notablement progressé vers la démonstration convaincante d'un prototype d'électrolyseur alcalin à PEM.

Les technologies conçues et testées par WELTEMP promettent de renforcer le rendement et de réduire le coût de la production d'hydrogène par électrolyse de l'eau.

Informations connexes