Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une communauté européenne sur les micro- et nanotechnologies

Les micro- et nanotechnologies de fabrication (MNMT, pour micro and nano-manufacturing technologies) sont axées sur le savoir et leur évolution est très rapide. Des chercheurs financés par l'UE ont élaboré une feuille de route de développement coordonné qui permettra d'accélérer le transfert technologique du laboratoire vers le marché.
Une communauté européenne sur les micro- et nanotechnologies
Les micro- et nanotechnologies de fabrication nous aident déjà à répondre à certains des principaux défis socioéconomiques du XXIe siècle. Leurs domaines d'applications s'étendent du développement énergétique durable à la sécurité mondiale en passant par le diagnostic ou le traitement des maladies les plus meurtrières.

Un projet financé par le précédent programme-cadre (6e PC) avait ainsi débouché sur la mise en place d'une plateforme technologique européenne de micro- et nanofabrication (MINAM) . En s'appuyant sur ces prémisses, le projet MINAM 2.0 , financé par l'UE, a développé un programme stratégique de recherche (SRA) afin d'accélérer la commercialisation des nouvelles technologies. Ce Programme Stratégique de Recherche s'est plus particulièrement focalisé sur certains domaines thématiques comme la transformation et la fabrication des nanomatériaux, la micro-fabrication et l'intégration des systèmes.

MINAM 2.0 a permis de renforcer les liens entre les différents groupes régionaux de recherche et développement, les plateformes technologiques européennes (PTE) et les réseaux d'excellence (NoE, pour network of excellence), facilitant ainsi la coopération de la recherche sur différents domaines d'activités. Le réseau initial a été élargi afin d'intégrer plus de partenaires industriels. Ces partenaires ont apporté leur connaissance des besoins technologiques et des obstacles actuels auxquels font face tous les membres du consortium.

Le consortium a ainsi pu formuler des stratégies de développement technologique susceptibles d'accélérer la commercialisation des prototypes de laboratoire. Pour ce faire, les partenaires du projet ont mis en place des services de conseil scientifiques et commerciaux pour les compagnies, spécialement les petites et moyennes entreprises (PME), et élaboré un calendrier de recherche commun (JRA). L'équipe de MINAM 2.0 a pu montrer que la force d'une communauté de réseaux sera indispensable afin de surmonter le manque d'infrastructures et d'expertises en microsystèmes et assurer la durabilité des micro- et nanotechnologies de fabrication.

Le site web du projet est considéré comme la première porte d'entrée de la communauté des micro et nanotechnologies pour coordonner les demandes, les besoins et les services des 600 membres du consortium grâce à son forum public, sa zone de courtage et sa zone réservée aux membres. Tous les documents MINAM, les agendas et les feuilles d'information sont par ailleurs téléchargeables gratuitement.

Le projet a ainsi largement contribué à l'amélioration de la compétitivité de l'Union européenne dans ce domaine. La commercialisation rapide de prototypes de laboratoire MNMT aura un impact socioéconomique majeur pour l'EU et les citoyens européens.

Informations connexes