Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

BIO-IMAGINE — Résultat en bref

Project ID: 264173
Financé au titre de: FP7-REGPOT
Pays: Pologne

Des fonds européens pour la recherche à l'Institut Nencki

L'institut Nencki en Pologne a fait l'acquisition d'une nouvelle infrastructure, procédé à l'embauche de nouveaux chercheurs et a amélioré son profil international grâce à une subvention de l'UE.
Des fonds européens pour la recherche à l'Institut Nencki
Créé peu de temps après l'indépendance de la Pologne à Varsovie, l'institut Nencki de biologie expérimentale est l'un des plus importants laboratoires de recherche en neurobiologie du pays. La bio-imagerie est devenue la technique expérimentale principale de l'institut et représente l'un de ses domaines de développement stratégique pour les prochaines années.

S'appuyant sur cela, le projet BIO-IMAGINE (Bio-imaging in research innovation and education), financé par l'UE, a tenté de faire de l'institut Nencki un centre de bioimagerie de premier plan en Europe.

BIO-IMAGINE s'est concentré sur le renforcement du potentiel humain, l'investissement dans de l'équipement de pointe et l'échange de connaissances et de bonnes pratiques avec d'autres institutions de recherche. Les efforts ont contribué à l'embauche de 14 scientifiques expérimentés, dont 11 titulaires d'une bourse postdoctorale, et dont 9 sont devenus des employés permanents. L'équipe a également accueilli 27 chercheurs dans des échanges impliquant des partenaires étrangers et envoyé 40 chercheurs en mission dans des laboratoires à l'étranger. L'institut a organisé trois conférences internationales sur le thème de la bio-imagerie, ainsi que plusieurs ateliers, séminaires et colloques.

Un microscope confocal à disque rotatif et un système de cytométrie en flux Guava® easyCyteTM 8HT (Millipore) ont été achetés et installés dans le cadre de la modernisation de l'équipement de l'institution. Un nouveau microscope optique à haute résolution a également été installé.

Cette nouvelle infrastructure a été utilisée pour la recherche sur la plasticité cérébrale, la mémoire à long terme, les maladies d'Alzheimer et de Parkinson et les traitements anticancéreux. Signe du succès du projet dans le développement des capacités de l'institut Nencki, le nombre de demandes de brevets s'est multiplié par cinq depuis le début du projet BIO-IMAGINE.

Informations connexes

Mots-clés

Institut Nencki, biologie expérimentale, neurobiologie, bio-imagerie, microscope optique