Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'évaluation de l'état de câbles pour l'extension sûre de la durée de vie des centrales nucléaires

Les câbles basse tension des centrales nucléaires sont essentiels au bon fonctionnement, que les conditions soient normales comme en cas d'accident. L'utilisation de systèmes de surveillance d'état électrique pour les câbles renforcera la sécurité dans l'extension de la durée de vie des centrales.
L'évaluation de l'état de câbles pour l'extension sûre de la durée de vie des centrales nucléaires
La surveillance in situ de l'état des câbles basse tension prend plus d'importance avec le vieillissement des centrales. En outre, les mécanismes et les profils de dégradation seront importants pour planifier l'extension de l'utilisation des centrales actuelles, ainsi que pour sélectionner les matériaux et les configurations des câbles pour les nouvelles centrales.

Les câbles sont donc des éléments essentiels des centrales électriques, mais les experts européens en la matière sont peu nombreux et partagés entre l'industrie, les compagnies d'électricité, les centres de recherche et les universités. Des scientifiques venant de tous ces horizons se sont regroupés pour étudier un ensemble représentatif de câbles dans des centrales nucléaires d'Europe, et pour évaluer les performances des techniques de surveillance de l'état par rapport aux méthodes plus classiques.

Le projet ADVANCE («Ageing diagnostics and prognostics of low-voltage I&C cables»), financé par l'UE, a soutenu ce programme, avec les études et les tests, ainsi qu'un rigoureux programme de mobilité, d'enseignement et de formation à l'intention des jeunes scientifiques.

L'équipe a sélectionné six types de câbles dans l'inventaire des centrales nucléaires européennes, et conduit deux types d'expériences. Les câbles courts ont été vieillis puis testés pour réaliser des modèles multi-stress dans diverses conditions de vieillissement. Les câbles longs ont subi des tests de vieillissement sous le contrôle de diverses techniques de surveillance de l'état.

Les données montrent que la spectroscopie diélectrique est la plus prometteuse des méthodes de suivi étudiées. En outre, l'équipe a estimé que les techniques de réflectométrie conviennent mieux pour étudier l'évolution des défauts locaux plutôt que le vieillissement global. Elle a proposé d'autres expériences pour améliorer les techniques de mesure et l'analyse. En parallèle, l'équipe a conçu un nouveau type de câble pour faciliter la surveillance en ligne de l'état.

Le projet ADVANCE a apporté une importante contribution à la sécurité des centrales électriques nucléaires actuelles et futures, grâce à l'évaluation des techniques de surveillance de l'état électrique des câbles basse tension utilisés pour la sécurité. Les critères corrélant les propriétés physiques et chimiques avec l'état électrique contribueront à prévoir la dégradation et la durée de vie restante. L'extension de la durée de fonctionnement des centrales nucléaires est une priorité du secteur à l'échelle mondiale.

Informations connexes

Thèmes

Nuclear Fission

Mots-clés

Centrale électrique nucléaire, câbles électriques basse tension, surveillance de l'état, diagnostics de vieillissement, câbles I&C