Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Comment vivent les poissons xylophages?

Des recherches récentes ont fourni des informations sur certains poissons xylophages, et sur l'aide d'une colonie de bactéries dans leur système digestif.
Comment vivent les poissons xylophages?
Le pléco royal (Panaque nigrolineatus), une espèce de poisson-chat, est capable de manger et de digérer du bois et même de survivre des mois durant avec une alimentation exclusivement à base de bois. Le poisson peut maintenir ce mode de vie xylophage grâce aux micro-organismes présents dans son système digestif qui digèrent la cellulose et fixent l'azote, mais ces bactéries n'ont jamais été étudiées.

Le projet METAXYLO (Metagenomic analysis of microbial communities involved in wood degradation in a xylophagic catfish), financé par l'UE, a étudié ces micro-organismes et les gènes utilisés pour assurer cet exploit.

Les scientifiques ont soumis le poisson à un régime alimentaire exclusif de bois et un régime mixte et a ensuite étudié les communautés bactériennes des différentes zones du système digestif. Les études de séquençage génétique ont révélé qu'il existe différentes communautés bactériennes présentes dans chaque partie du système digestif.

La diversité variétale était plus élevée dans la partie antérieure du tube digestif, et les chercheurs ont démontré que chaque partie (la partie antérieure, moyenne, postérieure et le lobe auxiliaire) contient différentes variétés d'espèces. Cela montre que chaque communauté réalise une fonction digestive différente.

METAXYLO a identifié les espèces apparentées des micro-organismes qui digèrent la cellulose et fixent l'azote dans les autres écosystèmes. C'est la première fois que les scientifiques ont découvert des bactéries fixatrices d'azote dans le tube digestion d'un vertébré.

Avec la dépendance croissante des biocarburants et des bioplastiques, les bactéries qui veulent digérer la cellulose sont en demande. Les communautés bactériennes et les gènes identifiés pendant le projet seront utiles aux biotechnologues actifs dans ces domaines.

Informations connexes

Mots-clés

Bois, poisson-chat, systèmes digestifs, xylophage, cellulose, communautés microbiennes, tube digestif