Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ROleMAK — Résultat en bref

Project ID: 286022
Financé au titre de: FP7-REGPOT
Pays: Grèce

L'électronique organique en plein essor en Macédoine-centrale

Un projet financé par l'UE a contribué à l'amélioration des capacités de recherches du Département de physique de l'Université Aristote de Thessalonique (AUTh), en Grèce, dans le secteur de l'électronique organique.
L'électronique organique en plein essor en Macédoine-centrale
Utilisant moins de matériel et des méthodes de traitement plus simples par rapport aux composants inorganiques conventionnels, les appareils électroniques organiques (AEO) permettent la création de versions organiques de semi-conducteurs inorganiques standard. Il s'agit notamment de diodes électroluminescentes, de transistors à couche mince, de sondes et de mémoires, voire de cellules photovoltaïques.

Le Département de physique de l'AUTh occupe une position dominante dans le domaine des technologies telles que les couches minces et des matériaux, les polymères souples et les hautes barrières destinées à l'encapsulation des AEO souples. Le renforcement des compétences en matière de recherche par le biais du recrutement et de la formation du personnel, l'acquisition d'infrastructures et la collaboration avec les groupes de recherche européens contribueront à la création d'une masse critique pour les recherches sur les AEO au sein de la zone de convergence européenne de Macédoine-centrale. Tel a été l'élan à l'origine du projet ROLEMAK (Reinforce organic electronics research potential in Kentriki Makedonia).

Les chercheurs expérimentés des universités et des instituts de recherche au-delà des frontières grecques ont rejoint l'équipe de l'AUTh afin de transmettre leur savoir-faire et leur expérience à la communauté scientifique de Macédoine-centrale. Les chercheurs ont mis leur expertise au service du développement et de la caractérisation des matériaux organiques et des matériaux-barrières, les processus de dépôt, la fabrication des appareils et les tests.

L'AUTh a amélioré son infrastructure existante et le matériel périphérique. La fabrication sur rouleau continu a été modernisée et prend désormais en charge plusieurs techniques d'impression pour la fabrication active ou passive de couches minces organiques qui peuvent aussi être pelliculées. La nouvelle boîte à gants offre désormais un espace suffisant pour une tournette, un module d'enduction par trempage et leurs périphériques, une imprimante à jet d'encre et une filière plate.

ROLEMAK a facilité les analyses par microscopie électronique à transmission, offrant aux chercheurs la possibilité d'étudier la microstructure et la morphologie des couches minces organiques. Un capacimètre, des électromètres et un logiciel de simulation ont été intégrés au matériel de mesure électrique. Le nouveau microscope optique à balayage à champ proche et le spectrophotomètre à fluorescence autorisent l'imagerie nanoscopique et l'analyse chimique des semi-conducteurs organiques.

Les résultats des recherches ont fait l'objet de nombreuses publications, ateliers, conférences, et même d'un ouvrage. L'exploitation des résultats a permis le lancement de nombreuses start-ups dans le secteur de l'électronique organique en Macédoine-centrale. Par ailleurs, ROLEMAK a créé un centre de compétences et est à l'origine le projet HOPE-A (Hellenic Organic and Printed Electronics Association).

Informations connexes

Mots-clés

Électronique organique, Macédoine-centrale, appareils électroniques organiques, couche mince, fabrication sur rouleau continu