Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MEDEA — Résultat en bref

Project ID: 225670
Financé au titre de: FP7-SSH

Suivre les effets de l'évolution des modèles économiques

Le projet MEDEA, qui s'est intéressé à l'impact des voies de développement sur les moyens de subsistance et les projets de vie des citoyens, a alimenté la base de connaissances sur les modèles de développement économique. Pour ce faire, une analyse historique et comparative de données ethnographiques a été réalisée et des recommandations d'approches plus complexes et sensibles au contexte ont été formulées.
Suivre les effets de l'évolution des modèles économiques
Le projet MEDEA a adopté une approche ethnographique et comparative pour étudier la transmission de connaissances et les stratégies de subsistance, particulièrement en ce qui concerne les modèles de développement et leurs effets. Les chercheurs ont structuré le travail du projet en partant du principe que l'analyse des modèles de développement théoriques et des politiques mondiales doit s'inscrire dans les complexités du contexte historique et des relations sur le terrain.

Mené à bien sous l'égide du septième programme-cadre de l'UE, le projet MEDA a exploré les effets dynamiques des modèles et de leur mise en œuvre liée au contexte, ainsi que les réactions locales et internationales à ces effets. Pour atteindre leurs objectifs, des études empiriques ont été menées en Argentine, au Brésil, en Slovaquie et en Espagne.

Les membres du consortium se sont particulièrement penchés sur les flux mondiaux, les résultats concrets des processus historiques et la mise en œuvre des modèles économiques dans certains endroits. Au fur et à mesure que de nouveaux modèles et politiques remplacent les anciens, différents secteurs de l'économie gagnent ou perdent de l'importance dans la structure économique globale. Ainsi, différents secteurs et formes et relations de production et de distribution émergent et sont façonnés ou remodelés dans des réseaux complexes d'interdépendances.

Dans ce contexte, le projet MEDEA s'est concentré sur les moyens de subsistance et les stratégies des acteurs et des parties prenantes concernés dans l'industrie de l'acier. Les chercheurs ont envisagé les trajectoires historiques spécifiques aux pays en accordant une attention particulière à l'évolution après la Seconde Guerre mondiale et dans les contextes post-autoritaires, aux effets du néolibéralisme, à l'industrialisation, aux changements de stratégie économique nationale, aux marchés mondiaux, à la privatisation dans l'industrie et au changement technologique.

Le projet a suivi la relation entre l'emploi, les compétences et les modèles économiques en se concentrant sur les trajectoires institutionnelles et personnelles. Les compétences et l'éducation ont été identifiées comme un thème central qui offrait des perspectives importantes sur l'interface entre les stratégies politiques et d'entreprises, et les contextes locaux et les populations. Des données sur les entreprises, les ménages et les expériences professionnelles ont été compilées en vue de futurs travaux de recherche et de mise à l'essai des conclusions du projet.

L'engagement théorique vis-à-vis des modèles et des flux transnationaux a permis l'élaboration d'un cadre d'analyse des processus mondiaux. Il a également permis de mieux comprendre les liens entre les forces locales et mondiales. Les efforts déployés dans le cadre du projet, décrits sur le site Internet de MEDEA , ont également débouché sur plusieurs recommandations de politiques qui, si elles sont mises en œuvre, auront un effet positif sur les moyens de subsistance ainsi que sur les économies nationales. Le projet MEDEA a donc alimenté de manière empirique et conceptuelle les débats actuels sur les modèles économiques nationaux, régionaux et mondiaux et sur leurs tendances et leurs effets.

Informations connexes