Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'initiative de la bourse stimule le potentiel de R&D de l'Estonie

La Fondation estonienne des sciences travaille à la consolidation de la mobilité entrante de son programme de bourses de recherche post-doctorales via ses divers programmes de bourses. Une initiative de l'UE a contribué à augmenter cette mobilité et cette réintégration.
L'initiative de la bourse stimule le potentiel de R&D de l'Estonie
Avec le financement de l'UE, le projet ERMOS (Estonian research mobility scheme) a enrichi l'environnement des instituts de recherche et de développement (R&D) en Estonie.

Trois appels à propositions ont attiré 45 chercheurs au début de leur carrière pour poursuivre des recherches dans des instituts de R&D estoniens via des bourses de deux ou trois ans. Le schéma ciblait des chercheurs non estoniens et des chercheurs travaillant actuellement et résidant en dehors de l'Estonie.

ERMOS a été ouvert aux candidats internationaux pour les intégrer ou les réintégrer dans une carrière dans un État membre ou dans un pays associé suivant un schéma de mobilité. Les boursiers représentaient 20 nationalités, 9 d'entre eux étaient des Estoniens utilisant le programme de réintégration. Le projet a presque doublé le nombre de boursiers et a stimulé le niveau de la recherche de manière significative, y compris des chercheurs ayant une expérience internationale.

Les boursiers ont été encouragés à participer à la communauté de recherche estonienne en prenant part à d'autres groupes et projets de collaboration. De nombreux chercheurs ont posé leur candidature avec succès à des bourses nationales estoniennes (financement de la recherche personnelle), ont élaboré le programme national dans divers domaines, sont devenus des professeurs associés ou ont poursuivi leur carrière dans d'autres pays comme chercheurs, conférenciers, professeurs associés, post-doctorants ou chercheurs dans des entreprises privées.

En développant et en diversifiant le potentiel de R&D estonien via la mobilité et l'échange d'expérience, ERMOS a élargi et approfondi les compétences individuelles des jeunes chercheurs et a soutenu leurs carrières. Cela a également contribué à surmonter la fragmentation des appels nationaux en les harmonisant avec les programmes européens. Les efforts et les résultats du projet ont également renforcé les liens de recherche entre l'Estonie et les États membres, les pays associés et les pays tiers.

Informations connexes

Mots-clés

Estonie, Fondation estonienne des sciences, ERMOS, mobilité de la recherche, recherche et développement