Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Comment le plancton s'inscrit-il dans le changement climatique?

De nouvelles recherches pourraient aider les scientifiques et les décideurs à évaluer le rôle à long terme du plancton marin dans la biosphère.
Comment le plancton s'inscrit-il dans le changement climatique?
Les écosystèmes marins abritent un certain nombre de ressources économiques essentielles et des scientifiques travaillent pour prévoir les effets du changement climatique sur ces environnements. Le projet SIMPLE («Spatially-implicit modelling of plankton ecosystems»), financé par l'UE, a modélisé les effets de différentes concentrations de plancton dans des endroits différents. Cela a permis d'évaluer les conséquences de la variabilité spatiale du plancton sur les niveaux de carbone et de nutriments des écosystèmes marins.

Les membres du projet ont constaté que les modèles à basse résolution, tels que ceux utilisés dans les simulations du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), fournissent souvent des prévisions erronées des flux des écosystèmes marins. C'est parce qu'ils ne prennent pas en compte le climat océanique.

Mais les systèmes à haute résolution peuvent être relativement chers. Les chercheurs ont donc évalué avec quel degré de précision il était possible de prédire les effets de la variabilité spatiale par une approche particulière de la modélisation mathématique.

Afin de faire correspondre leur modèle aux données d'observation des séries temporelles de l'Atlantique des Bermudes (BATS), les membres de l'équipe ont collaboré avec BATS sur une étude statistique. Ils ont découvert que la biomasse de carbone pouvait être déduite avec précision à partir de la mesure de variables telles que le pigment et l'éclairement énergétique, à l'aide de modèles de régression multiple à transformation linéaire. Cela a permis aux chercheurs d'utiliser les données brutes de 2004 à 2012 pour recréer les mesures de la biomasse de 1989 à 2012.

Les conclusions du projet SIMPLE devraient intéresser les modélisateurs du climat et les décideurs qui utilisent actuellement des modèles à basse résolution pour répondre aux questions liées au climat. Ces questions comprennent notamment des sujets tels que l'absorption du carbone par les océans ou la manière dont le changement climatique influe sur l'abondance du plancton, et par conséquent sur la productivité des activités de pêche.

Informations connexes