Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Quand les courants porteurs côtiers se rencontrent

Bien qu'il s'agisse d'un phénomène important, la dynamique et les effets de l'interaction des courants porteurs côtiers sont mal compris. Des chercheurs ont uni leurs forces afin de mieux comprendre ce phénomène et ont étudié la dynamique de ces interactions dans une série d'études et d'expériences en laboratoire.
Quand les courants porteurs côtiers se rencontrent
Les courants porteurs côtiers influencent fortement la circulation et les écosystèmes côtiers ainsi que la redistribution de l'eau douce à l'échelle mondiale. L'un des exemples d'une interaction commune des courants porteurs de différentes sources de rivières est le courant côtier de l'ouest de la mer Adriatique. L'interaction entre les courants porteurs influe sur la répartition côtière en aval des matières aqueuses contenues dans les différents courants. Étant donné l'importance à la fois écologique et sociale de ce phénomène, nous devons chercher à mieux comprendre la façon dont les eaux côtières peuvent transporter la pollution, les efflorescences algales nuisibles et les sédiments loin d'une côte habitée.

Dans ce contexte, le projet INBUCOC («Interacting buoyant coastal currents») s'est lancé dans l'étude des effets de multiples panaches fluviaux sur la formation et la dispersion des eaux côtières. Les chercheurs se sont particulièrement intéressés à l'importance des limites et l'emplacement relatif de ces panaches, compte tenu du fait que les eaux d'une rivière peuvent être polluées ou transporter des algues nuisibles. Pour atteindre leurs objectifs, ils ont employé un scénario simplifié impliquant deux rivières hypothétiques, la rivière du Nord et la rivière du Sud.

Pour déterminer les issues possibles de ces scénarios dans lequel une rivière était polluée ou contenait des algues nuisibles, le projet INBUCOC a établi une série de questions tentant de déterminer les impacts potentiels sur la côte peuplée, si une rivière tient lieu de barrière à ces menaces qui atteignent la côte, et si les deux masses d'eau s'alignent l'une par rapport à l'autre dans les sens vertical et horizontal.

En premier lieu, l'étude visait à quantifier les scénarios d'alignement horizontal et vertical possibles en fonction des nombres non dimensionnels pertinents du point de vue dynamique à l'aide d'un modèle analytique. Les résultats de laboratoire et les calculs analytiques ont montré que la position frontale, le profil de la profondeur et les alignements horizontaux et verticaux de deux fluides porteurs de densités différentes peuvent être caractérisés par une échelle de longueur importante, à savoir le rayon de déformation de Rossby.

Les expériences de rotation en laboratoire ont révélé qu'après avoir atteint un équilibre, les deux courants porteurs s'alignent principalement horizontalement. Par ailleurs, si l'étendue des fronts entre trois fluides différents est similaire, les courants porteurs s'alignent principalement verticalement.

Le projet INBUCOC a fourni des informations quant à la façon dont les masses d'eau de deux courants porteurs côtiers individuels s'alignent l'un par rapport à l'autre verticalement et horizontalement. Ces renseignements nous permettront de mieux comprendre les interactions côtières actuelles, mais les chercheurs nous préviennent que les résultats du projet doivent être interprétés avec prudence du fait qu'ils sont modélisés, spéculatifs et menés en laboratoire.

Informations connexes