Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Surfer sur la vague de la dynamique en faveur de l'énergie marémotrice

Exploitant la réussite d'un projet financé par l'UE visant à exploiter les courants de marée, des chercheurs européens contribuent à commercialiser cette technologie récemment mise au point. Le secteur de l'énergie marémotrice présente un potentiel de croissance énorme et offre la possibilité de réduire les émissions de carbone.
Surfer sur la vague de la dynamique en faveur de l'énergie marémotrice
Il est possible d'exploiter les marées et les courants de marée pour la production durable d'énergie électrique. Les installations de production d'énergie marémotrice pourraient fournir 9 % des besoins actuels en électricité dans le monde. Mais la conversion de l'énergie marémotrice constitue un défi d'ingénierie complexe.

Afin de contribuer à résoudre ce problème, un projet européen, TIDALSENSE, a mis au point un nouveau système de surveillance à distance des convertisseurs d'énergie marémotrice. Le projet TIDALSENSE DEMO («Demonstration of a condition monitoring system for tidal stream generators»), également financé par l'UE, démontre actuellement la viabilité de ce nouveau système.

Le projet TIDALSENSE DEMO produira les capteurs récemment mis au point et effectuera des essais en mer sur le nouveau système de surveillance. En outre, le projet permettra de concevoir des outils visant à valider le système et à démontrer ses procédures de maintenance dans une installation opérationnelle existante, avec divers types de marées normales et de tempête.

À ce jour, le projet TIDALSENSE DEMO a finalisé les exigences d'installation du nouveau système de surveillance. Il a également élaboré des spécifications fonctionnelles pour chacune de ses composantes et mis au point les outils de validation nécessaires pour les démonstrations et les essais en mer.

Lors de la prochaine étape du projet, les essais en mer du nouveau système se poursuivront. À l'issue du projet, TIDALSENSE DEMO aura permis de rapprocher de la commercialisation un nouveau système de surveillance des appareils de production d'énergie marémotrice, mis au point en Europe. Ce faisant, il aura contribué de manière significative à l'abandon nécessaire des combustibles fossiles au profit des énergies renouvelables au sein de l'UE.

Informations connexes