Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EX-GLACIER — Résultat en bref

Project ID: 268464
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Les leçons d'un glacier espagnol

Un récent projet de l'UE a utilisé les archives glaciaires des Pyrénées espagnoles pour mieux comprendre le changement climatique en Europe.
Les leçons d'un glacier espagnol
Le Gulf Stream apporte actuellement chaleur et humidité en Europe, assurant un climat tempéré adéquat pour l'agriculture. Toutefois, au fil du millénaire, la position Gulf Stream a fluctué de 20 degrés de latitude, entraînant des changements importants au climat européen.

Des chercheurs du projet EX-GLACIER (A record of rapid climate change from the Pyrenees, Spain), financé par l'UE, ont utilisé des technologies de pointe pour déterminer le moment d'avancement du glacier dans les Pyrénées centrales par rapport aux changements du Gulf Stream. Le projet a également développé un laboratoire pour évaluer le Chlorine-36, un élément rare utilisé pour dater les roches et nécessitant un environnement de travail étanche.

Les nappes glaciaires et les glaciers sont extrêmement sensibles au réchauffement climatique et la vallée du Gallego, située dans la partie espagnole des Pyrénées, abrite un petit glacier unique qui fond rapidement. Les études sur le changement climatique dans cette région ont été entravées par l'absence de données complètes sur les avancées et les retraits glaciaires dans la vallée et ailleurs dans les Pyrénées.

Les premières conclusions issues de la datation d'exposition indiquaient que certaines caractéristiques étaient beaucoup plus récentes qu'on ne le croyait jusqu'ici. Les échantillons ont été analysés afin de dater le taux de retrait de la glace jusqu'à l'ampleur actuelle du glacier.

EX-GLACIER a utilisé la modélisation 2D combinée à un modèle de flux de glace pour cartographier avec précision le Glaciar de l'Inferno. Sur la base de ces informations, les chercheurs ont reconstruit les lignes du flux glaciaire et ont montré qu'à son maximum, le glacier avait 480 m d'épaisseur et 40 km de long.

Les chercheurs ont utilisé ces résultats pour reconstruire le glacier et estimer les taux de changement de température pendant le réchauffement global à la fin de la dernière période glaciaire. Les résultats de ce projet aideront les scientifiques et les décideurs à mieux comprendre les futurs effets du réchauffement climatique et à prendre les mesures d'atténuation nécessaires pour lutter contre les coûts environnementaux et économiques.

Informations connexes

Mots-clés

Glacier, Pyrénées espagnoles, changement climatique, Gulf Stream, glaciers continentaux