Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une analyse innovante de la vitesse et de la précision dans les prises de décision quotidiennes

Le temps fait partie de l'essence et est également un élément clé de nombreuses décisions quotidiennes simples. Une initiative de l'UE a étudié le compromis entre vitesse et précision en lien avec la maximisation des résultats.
Une analyse innovante de la vitesse et de la précision dans les prises de décision quotidiennes
La valeur que l'on attribue à une réponse rapide par rapport à une réponse précise est considérée selon la probabilité d'obtenir des résultats potentiels. L'évolution a doté les êtres humains de capacités relativement imprécises concernant les intervalles de temps. Cela impose la nécessité de tenir compte à la fois de la précision temporelle et de l'incertitude temporelle lors de la prise de décisions contraintes par le temps afin de maximiser les résultats.

Partant de ce constat, le projet OPTIMAL TIMING (Interval timing, decision making, and reward maximization), financé par l'UE, s'est concentré sur l'évaluation optimale des risques temporels et sur les moyens de combler le fossé entre la recherche sur la détermination des intervalles de temps et la prise de décision.

Les partenaires du projet ont mis sur pied quatre expériences visant à tester l'optimisation de la prise de décision temporelle et non temporelle. Ils ont terminé des expériences de suivi basées sur les résultats des protocoles d'origine. Les chercheurs ont également effectué des modélisations de diffusion complètes pour comprendre les dynamiques de traitement qui sont à l'origine de la détermination des intervalles de temps et de la prise de décision temporelle rétrospective. Ils ont également développé des modèles neuronaux qui appliquent des procédures similaires et prennent des décisions sur des intervalles de temps.

Les résultats laissent penser que les humains sont mieux à même qu'on ne le pensait de prendre des décisions dans des situations d'incertitude temporelle. Ils ont également pointé les conditions dans lesquelles les personnes sont proches de l'optimisation du compromis entre rapidité et précision afin de maximiser les résultats. Cependant, des expériences supplémentaires ont montré que les performances d'évaluation du risque temporel optimal varient dans les situations avec deux options de décision ou plus.

Les résultats d'une autre expérience qui a testé les performances de prise de décision par la perception sous contrainte de temps ont montré que les humains n'étaient pas capables d'identifier les stratégies de décision optimales lorsque leur étaient donnés des délais pour leur réponse. L'équipe a encore approfondi ces études pour inclure des populations cliniques, la recherche sur les animaux, la génétique du comportement et des méthodes de stimulation du cerveau.

Le projet OPTIMAL TIMING a établi un lien entre la recherche sur la détermination des intervalles de temps et la prise de décision pour la maximisation des résultats en incorporant de la psychophysique derrière la détermination des intervalles de temps. Les travaux de recherche ont permis de faciliter la compréhension et le diagnostic des conditions cliniques ainsi que de la neuropathologie associées à la synchronisation et aux lacunes en matière de prise de décision.

Informations connexes

Mots-clés

Prise de décision, maximisation des résultats, détermination des intervalles de temps, risque temporel, prise de décision temporelle