Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SEERA-EI — Résultat en bref

Project ID: 228052
Financé au titre de: FP7-INFRASTRUCTURES
Pays: Grèce

Mise en réseau au niveau politique entre les propriétaires des programmes nationaux d'infrastructures électroniques

Les infrastructures électroniques, tels que les réseaux et l'informatique distribuée, sont des ressources essentielles pour la communauté européenne de la recherche. Un projet financé par l'UE a contribué à renforcer le soutien au niveau politique en faveur de l'Espace européen de la recherche (EER) au plan régional dans ce secteur.
Mise en réseau au niveau politique entre les propriétaires des programmes nationaux d'infrastructures électroniques
L'informatique distribuée, qui utilise la capacité des ordinateurs à effectuer des tâches exigeant d'importantes ressources par l'intermédiaire d'un vaste réseau en vue de réaliser des objectifs communs, est en plein essor.

Un certain nombre d'infrastructures électroniques permettent aux chercheurs européens de partager leur puissance informatique et leurs ressources. GÉANT est l'une de ces infrastructures. Elle permet de relier plus de 50 millions d'utilisateurs dans 10 000 établissements de toute l'Europe et fonctionne à des vitesses pouvant atteindre 500 Gbps. Sur le front de l'informatique, citons notamment les initiatives PRACE et EGI qui soutiennent les chercheurs qui ont besoin de puissance de calcul.

Même si GÉANT et d'autres infrastructures électroniques couvrent une large zone géographique au sein de l'UE, certaines parties de l'Europe sont moins favorisées que d'autres. Cofinancé par l'UE, le projet SEERA-EI («Southeast European Research Area for e-infrastructures») vise à mieux intégrer l'Europe du Sud-est dans la composante des infrastructures électroniques de l'EER, en mettant l'accent sur le niveau politique.

Le projet a permis de mettre en rapport les directeurs de programmes nationaux en vue de les aider à mettre en place un cadre en faveur d'une plateforme et d'un agenda régionaux communs. À cette fin, SEERA-EI a recueilli et diffusé des informations sur les programmes en cours et a procédé à une analyse de l'état actuel de la situation. En outre, il a produit une série de bonnes pratiques, un guide des politiques et des lignes directrices pour les programmes nationaux d'infrastructures électronique et la coopération régionale.

Les membres du projet ont mis en place un site web et une plateforme électronique pour faciliter l'échange entre les 19 partenaires. Au cours du cycle de vie du projet SEERA-EI, quatre protocoles d'entente ont été signés dans un certain nombre de domaines, notamment le développement des réseaux et des infrastructures électroniques, le partage des ressources et la collaboration en réseau.

L'initiative SEERA-EI a contribué à approfondir la collaboration régionale en matière d'infrastructures électroniques et a contribué à intégrer l'Europe du Sud-est au sein de l'EER dans ce secteur.

Informations connexes