Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La technologie de radiocommunication cognitive, une technologie intelligente pour les réseaux sans fil

Il devient urgent de mettre au point un système intelligent permettant d'attribuer la bande passante à un certain nombre de services sans fil afin de répondre à la demande croissante de place sur les ondes.
La technologie de radiocommunication cognitive, une technologie intelligente pour les réseaux sans fil
Les émissions de radio, les signaux de télévision et les communications mobiles ont rapidement rempli les ondes ces dernières années. Il devient donc nécessaire de trouver une manière de contourner la saturation des bandes passantes qui entrave le développement technologique. La technologie de radiocommunication cognitive, qui détecte automatiquement et exploite les canaux disponibles dans le spectre sans fil, pourrait contribuer à relever ce défi technologique. La technologie repose sur la détection efficace du spectre et la détection de l'utilisateur primaire des réseaux de radiocommunication cognitifs (RRC), ce qui représente deux défis majeurs à cet égard.

Dans ce contexte, le projet COSSAR («Cooperative spectrum sensing algorithms for cognitive radio networks»), financé par l'UE, vise à surmonter les obstacles liés à la détection du spectre et à la détection de l'utilisateur primaire. Les chercheurs étudieront les possibilités permettant d'aider les RRC à détecter les trous de fréquences et à exploiter les bandes de fréquences sous-utilisées sans interférer avec les utilisateurs primaires. Des méthodes plus sophistiquées seront nécessaires pour capturer les informations nécessaires sur les ondes en vue de rationaliser le fonctionnement des RRC.

Pour atteindre ses objectifs, l'équipe du projet élabore des algorithmes de détection avancés qui peuvent fonctionner dans divers environnements. Ils travaillent à l'amélioration de la méthode d'estimation des signaux en utilisant le concept des filtres adaptatifs liés à la théorie des ensembles. Les expériences menées ont déjà montré que la solution proposée permettait d'améliorer la détection de trous de fréquences désirés ainsi que la technologie de radiocommunication cognitive.

Grâce à cet effort, le concept de radiocommunication cognitive pourrait constituer une solution pour maximiser l'utilisation de la bande passante limitée. Cela favorisera le développement des services et des applications sur les réseaux sans fil, encourageant ainsi la croissance technologique et la compétitivité et faisant prévaloir la communication et l'ouverture.

Informations connexes