Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La prévention de thrombose de stents tardive

Les stents (ou endoprothèses) coronaires font partie des traitements les plus efficaces contre la maladie coronarienne. Néanmoins, de nouvelles stratégies ont été développées pour de meilleures prévisions et la prévention des échecs thérapeutiques en raison de la thrombose de l'endoprothèse.
La prévention de thrombose de stents tardive
Les endoprothèses les plus modernes libèrent des molécules thérapeutiques dans le vaisseau sanguin proche afin de prévenir la resténose (nouveau rétrécissement du vaisseau sanguin). Malheureusement, des études ont montré que ces stents libérant des médicaments étaient responsables de l'accroissement de la survenue de thromboses (formation de caillots sanguins) dénommées ici des thromboses tardives de l'endoprothèse.

Le projet PRESTIGE (Prevention of late stent thrombosis by an interdisciplinary global European effort), financé par l'UE, aborde ce problème par une approche multidisciplinaire. Le consortium paneuropéen a amélioré les outils de diagnostic et a étudié les mesures techniques pour empêcher ou réduire l'occurrence de thrombose d'endoprothèse.

Les chercheurs ont compilé la base de données de cas de thrombose d'endoprothèses avec une évaluation multimodale dans le monde entier. Des renseignements précoces ont démontré une prévalence élevée d'athérosclérose de stent accélérée dans l'étiologie de ces évènements. Une meilleure exploitation des données pour la construction de l'algorithme de facteur de risque est prévue.

Un modèle murin détaillé d'une endoprothèse a été utilisée pour étudier les mécanismes de la thrombose et les différents revêtements qui peuvent l'empêcher, plus particulièrement le matériau le plus souvent utilisé: le cobalt de chrome. Les constatations indiquent que le matériau de l'endoprothèse peut activer une coagulation et que des stratégies de traitement anticoagulant devraient être étudiées.

Les approches les plus réussies impliquaient un traitement plasma des surfaces de l'endoprothèse, l'attachement de substances peptidomimétiques pour attirer des extraits de tissus endothéliaux, des revêtements de chitosane polymérique et de co-polymères à base de dextrane pour moduler favorablement les interactions entre les plaquettes et l'endoprothèses et les voies de coagulation.

Dans un deuxième temps, des artères porteuses d'un stent provenant de modèles de lapins et de spécimens ex vivo humains ont été utilisées pour le développement d'algorithmes sensibles à imagerie optique sensible pour la détection de types de tissus immatures et de néo-athérosclérose, qui sont souvent des précurseurs de thromboses tardives d'endoprothèse.

Une autre constatation a été un cathéter d'imagerie par fluorescence du proche infra-rouge conçu spécialement pour les études sur les modèles animaux. L'accumulation de cellules de mousse près des traverses d'endoprothèses a été identifiée comme une caractéristique spécifique de la maladie. Dans le modèle animal, les chercheurs ont pu détecter les différentes quantités de cellules endothéliales au sein du stent, avec un signal fluorescent plus faibles dans les zones d'aortes dénudées.

Les résultats de recherche de PRESTIGE contribueront non seulement à réduire la charge clinique des thromboses de stent. Un meilleur traitement et diagnostic pour les maladies coronariennes avec de nouvelles technologies d'imagerie ainsi qu'un traitement plus efficace des stents pour les maladies touchant l'artère périphérique et cérébrovasculaire ne sont que quelques-uns des bienfaits du projet.

Informations connexes

Mots-clés

Thrombose tardive de l'endoprothèse, stent, thrombose, néoathérosclérose, coagulation, imagerie par fluorescence