Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'étude des acariens atteint un nouveau niveau d'excellence

Les acariens parasites sont des nuisibles majeurs au niveau mondial, mais certains peuvent aussi servir d'agents de lutte biologique. Le projet DETANMITE financé par l'UE a développé des techniques de pointe pour détecter, caractériser et classer ce très grand groupe d'arthropodes.
L'étude des acariens atteint un nouveau niveau d'excellence
Les acariens parasites peuvent avoir des effets négatifs et positifs sur les écosystèmes. Ce sont des nuisibles majeurs pour l'agriculture, et la lutte à l'aide d'insecticides peut être également dommageable pour les écosystèmes. Cependant, certains sont prédateurs et peuvent servir à contrôler les populations de thrips et de tétranyques dans l'agriculture.

Les scientifiques de DETANMITE ont adopté une approche intégrée pour identifier les acariens en question et ont développé de nouvelles méthodes de diagnostic rapide pour les tétranyques (qui parasitent les plantes) et les phytoséides (des acariens prédateurs). L'approche impliquait l'utilisation de marqueurs moléculaires et l'identification d'isozymes en plus d'études morphologiques à l'aide du microscope électronique à balayage.

Les chercheurs ont collecté des parasites et des prédateurs dans diverses zones écologiques, allant de la Turquie à l'Afrique du Sud. La réalisation d'environ 1100 préparations d'acariens, représentant 29 taxons importants pour l'agriculture, a permis de découvrir sur une solanacée une nouvelle espèce tétranyque de la famille des Tetranychidae. En outre, à partir de solanacées, de rosacées et d'oléacées, les chercheurs ont identifié des spécimens représentant d'importantes familles d'acariens: Phytoseiidae, Tetranychidae, Tenuipalpidae, Tydeidae, Tarsonemidae et Eriophyoidea.

Des ateliers présentés à plus de 50 jeunes chercheurs ont été l'une des principales sources de diffusion. Les spécialistes qui ont animé ces ateliers ont préparé un total de sept manuels sur les familles d'acariens parasites (Tetranychidae, Tenuipalpidae et Tarsonemidae) ainsi que les familles de prédateurs (Phytoseiidae et Tydeidae). Un atelier de microscopie électronique a été organisé pour présenter les caractères distinctifs des espèces de Phytoseiidae, Tetranychidae et Eriophyidae.

Les résultats de DETANMITE ont été présentés en 2014, lors du congrès V. Turkish Plant Protection. Deux présentations orales et sur affiches ont résumé les travaux à près de 200 entomologistes et acarologistes. Sept articles soumis à des journaux scientifiques ont également démontré un effort de diffusion important.

Les travaux du projet ont également donné jour à de futures collaborations entre des partenaires de trois pays (France, Afrique du Sud et Turquie). À l'origine, les chercheurs turcs ne connaissaient pas ceux d'Afrique du Sud, ils ont cependant collaboré étroitement au cours du projet.

DETANMITE a fourni des données révolutionnaires sur le contrôle général des acariens mais également sur leur utilisation en tant qu'agents de contrôle biologique. Le travail du projet devrait en tant que tel offrir des solutions aux problèmes agricoles et environnementaux concernés dans le monde entier.

Informations connexes

Mots-clés

Acariens parasites, agents de contrôle biologique, acariens prédateurs, agriculture, microscope à balayage d'électrons