Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le recyclage des eaux usées domestiques peut rapporter gros

La conservation de l'eau et de l'énergie sont les deux plus importants défis auxquels doivent faire face les foyers européens. Un projet financé par l'UE a abordé ces questions et ce faisant, généré une opportunité majeure pour les petites et moyennes entreprises (PME) travaillant dans le secteur sanitaire.
Le recyclage des eaux usées domestiques peut rapporter gros
L'eau devient une ressource rare dans une grande partie de l'UE, rendant les restrictions en eau de plus en plus fréquentes. Ce problème ne devrait malheureusement pas s'améliorer dans un futur proche, considérant l'augmentation prévue des températures qui pourrait exacerber la pénurie en eau.

L'une des étapes en direction d'une solution durable consisterait à développer et mettre en œuvre des systèmes domestiques capables de recycler l'eau que nous utilisons pour nos douches et nos bains (appelée également eau grise ou eaux usées domestiques). De nombreux défis existent pourtant comme les coûts d'installation et le manque de flexibilité du système d'installations sanitaires domestiques.

Le projet AQUACONSERVER a réussi à surmonter ces problème en concevant un système peu coûteux de recyclage de l'eau et de l'énergie pouvant être aisément installé dans près de 90 % des foyers.

Les chercheurs ont étudié toute une variété de membranes afin de déterminer leur capacité d'élimination des pathogènes et autres polluants des eaux usées. Une étude sur la taille des pores a révélé qu'un filtre à pores plus fins était nécessaire pour que le système soit capable de réduire la charge bactérienne.

Un dispositif de détection de la qualité de l'eau contenant un mécanisme de détection de la turbidité, de la température et de la conductivité ainsi que des capteurs chimiques s'est révélé un composant essentiel du système. Un échangeur de chaleur très utile a également été intégré au système pour récupérer l'énergie de la chaleur des eaux usées et la réutiliser pour chauffer l'eau. Le projet a également permis la fabrication à l'échelle d'un prototype de «bac à douche».

Ces travaux ont débouché sur un système peu coûteux de recyclage de l'eau des salles de bains qui pourrait être installé ultérieurement et qui serait susceptible de réutiliser l'eau des douches et du bain. Ce système permet d'économiser jusqu'à 50 % de la consommation d'eau utilisée pour la toilette personnelle et plus de 50 % de la consommation associée d'énergie. Il est également capable d'utiliser ces eaux grises pour les toilettes, économisant ainsi jusqu'à 35 % de la consommation d'eau des foyers.

AQUACONSERVER est largement supérieur en termes d'économie d'eau et de qualité de l'eau par rapport aux systèmes classiques de recyclage des eaux grises, il peut ainsi rivaliser très efficacement sur le marché des systèmes d'eau grise et des systèmes de douche. Le marché potentiel en Europe pour ce système avoisine les deux millions d'unités par an avec un potentiel de croissance annuel de 5 %.

Il est fort probable que ce système sera vendu, associé à une nouvelle installation de douche ou de cabine de douche, augmentant d'autant les recettes globales pour les membres du projet. Dans le même temps, ce système pourrait réduire de plus de 27,8 millions d'euros la facture d'eau des ménages européens et leur facture d'énergie jusqu'à 18 millions d'euros.

Informations connexes

Mots-clés

Eaux usées domestiques, conservation de l'énergie, eau grise, membrane, qualité de l'eau