Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

RITD — Résultat en bref

Project ID: 263255
Financé au titre de: FP7-SPACE
Pays: Finlande

Une technologie gonflable pour la ré-entrée dans l'atmosphère

Il est difficile de croire qu'une structure gonflable puisse survivre aux conditions de température et de friction qui règnent lors de la ré-entrée d'un objet dans l'atmosphère terrestre. Pourtant, un groupe de chercheurs financé par l'UE a imaginé qu'un bouclier thermique gonflable pouvait être la solution pour répondre aux nombreux défis technologiques posés par le retour de structures spatiales sur le sol terrestre.
Une technologie gonflable pour la ré-entrée dans l'atmosphère
Le système d'entrée, de descente et d'atterrissage EDLS et le système d'atterrissage MetNet ont été conçus pour garantir l'atterrissage des sondes martiennes. Au lieu d'utiliser les boucliers thermiques rigides et les parachutes incorporés dans les systèmes d'atterrissage semi-rigides antérieurs, les chercheurs ont développé une enveloppe gonflable capable de supporter le vol hypersonique de la descente dans l'atmosphère martienne ainsi qu'une unité gonflable de freinage.

C'est dans le cadre du projet RITD (Re-entry: Inflatable technology development in Russian collaboration), financé par l'UE, que les chercheurs européens et russes ont tenté d'adapter cette nouvelle technologie au retour sur Terre de charges peu importantes depuis l'espace. Les partenaires du projet ont plus particulièrement analysé, par des simulations numériques et des essais en soufflerie, la stabilité du système lors des différentes phases de la descente.

Les premières évaluations montrent que, même si cette technologie de ré-entrée a été mise au point pour l'atmosphère martienne, elle pourrait tout aussi bien fonctionner dans l'atmosphère terrestre. Dans l'atmosphère plus dense de la Terre, la phase transsonique est plus courte et les turbulences auxquelles seront confrontées le système, beaucoup plus violentes. Les chercheurs ont donc dû ajouter un système de pressurisation pour protéger le système gonflable d'une pression atmosphérique plus importante.

Cette technologie gonflable offre plusieurs avantages en raison de son faible poids et de sa moindre masse. Une analyse approfondie des tendances actuelles a clairement démontré une demande pour ce type de système. Si les tests de vol continuent de donner satisfaction, il est possible d'envisager d'autres applications hormis celle des sondes planétaires comme par exemple le changement d'orbite des satellites en orbite basse ou même l'évacuation en urgence de la Station spatiale internationale (ISS).

Le projet RITD a également permis de renforcer la collaboration russo-européenne dans la conquête spatiale.

Informations connexes

Mots-clés

Technologie gonflable, ré-entrée, bouclier thermique, système d'atterrissage, RITD, orbite basse