Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

LOCALISE — Résultat en bref

Project ID: 266768
Financé au titre de: FP7-SSH
Pays: Allemagne

Aider les groupes défavorisés grâce à une politique locale intégrée

L'analyse des défis liés aux politiques sociales et d'emploi lève le voile sur les changements radicaux qui prennent place dans la gestion de la cohésion sociale.
Aider les groupes défavorisés grâce à une politique locale intégrée
L'intégration de domaines politiques développés traditionnellement séparément devrait bénéficier aux groupes les plus vulnérables de la société et répondre à leurs différents besoins. Cette approche introduit une dynamique positive destinée à favoriser la cohésion sociale, à réduire les inégalités et à renforcer la participation au marché du travail. Il convient cependant de prendre en considération l'impact différentiel des politiques sociales et de l'emploi intégrées car les politiques et modèles des États membres souffrent de politiques d'actions locales inégales à l'échelle régionale.

Le projet LOCALISE («Local worlds of social cohesion. The local dimension of integrated social and employment policies») a tenté de relever ce défi. Les membres du projet ont utilisé une approche théorique et méthodologique commune pour orienter leurs recherches et établir une masse critique de connaissances dans des domaines thématiques clés. L'un des volets de la recherche portait sur l'étude des entités locales de six pays européens (Allemagne, France, Italie, Pologne, Suède et Royaume-Uni) et sur l'examen de comment ces localités font face aux défis d'une politique de cohésion sociale intégrée.

Suite à une étude comparative des contextes nationaux de réglementation, LOCALISE a analysé la mise en œuvre des politiques de cohésion sociale au niveau local et identifié les modes locaux de gouvernance. Des enquêtes d'expertise ont été effectuées auprès de tous les acteurs locaux impliqués dans les mécanismes de gouvernance locale et les services publics.

Les résultats de l'étude de cas indiquent une tendance croissante à l'intégration des domaines de la politique, en particulier des politiques de formation. D'autres résultats mettent en évidence la reconnaissance croissante de l'importance des services de garde d'enfants dans la réalisation de l'intégration au marché du travail. Des écarts sont constatés au niveau de l'intégration des services sociaux dans les domaines de la santé, du logement et des politiques d'aide sociale, ce même au sein des pays.

Pour les groupes défavorisés, la participation au marché du travail dépend de la fourniture de services sociaux, le degré d'intégration diffère cependant entre les domaines de l'élaboration des politiques et la mise en œuvre de ces politiques. Autre point intéressant, les politiques de l'emploi restent dans le domaine national, tandis que l'aide sociale et les services sociaux sont souvent réglementés au niveau local.

Si l'on prend en considération l'augmentation du chômage et des inégalités de revenus, entre autres, la décision d'intégrer les politiques sociales et d'emploi semblerait raisonnable. La recherche LOCALISE souligne ainsi les effets positifs d'une relation entre le développement de politiques et les prestations de services de manière à soutenir l'activation des citoyens vulnérables au niveau local.

Informations connexes

Mots-clés

Groupes défavorisés, politiques sociales et d'emploi, cohésion sociale, gouvernance locale, intégration active