Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des greffes sans cicatrice pour réparer les lésions graves de la peau

Une initiative de recherche européenne a développé des substituts de peau (Novomaix, denovoDerm et denovoSkin) pour traiter des lésions importantes causées à la peau sur toute son épaisseur. Leurs applications comprennent diverses affections dont les plaies chroniques comme les ulcères, les brûlures, l'ablation de tumeurs ainsi que le vitiligo, qui provoque une dépigmentation de la peau.
Des greffes sans cicatrice pour réparer les lésions graves de la peau
Le projet EUROSKINGRAFT (A novel generation of skin substitutes to clinically treat a broad spectrum of severe skin defects) a préparé les trois nouveaux produits de reconstitution de la peau pour des essais cliniques qui en sont à différents degrés d'avancement, en vue d'une mise sur le marché en Europe et à l'international.

Novomaix est un produit acellulaire prêt à l'emploi qui peut être utilisé lorsqu'on ne dispose pas d'un greffon produit par ingénierie biologique ou lorsque l'emploi d'une greffe de peau d'épaisseur partielle risque de donner de moins bons résultats. Novomaix a obtenu la certification Conformité Européenne (CE), suite au succès de l'analyse de sécurité et des études de phase I. Les essais de phase II sont sur le point de s'achever.

DenovoDerm peut aussi être utilisé en association avec une peau d'épaisseur partielle, en une seule procédure. Le résultat est un produit régulièrement pigmenté qui croît avec le patient. Les études de phase I se sont achevées et les essais cliniques doivent débuter en 2017.

De son côté, denovoSkin ne nécessite pas de peau d'épaisseur partielle, en dehors d'une petite biopsie. Utilisable aussi bien en pédiatrie qu'avec les adultes, il croît également avec les patients et produit d'excellents résultats cosmétiques et fonctionnels. Les essais de phase I sont terminés et l'équipe compte maintenant procéder au développement du produit et aux tests d'efficacité dans des études multicentriques de phase II.

Pour la production de denovoSkin et de denovoDerm, cinq dispositifs sont maintenant prêts pour la compression plastique d'hydrogels de collagène de type I dans de bonnes conditions de fabrication. Le projet a d'autre part terminé le développement du conditionnement et de la stérilisation.

Les chercheurs ont mis au point des méthodes moléculaires et biochimiques innovantes pour déterminer la qualité des greffons de peau avant et après la transplantation. En collaboration avec SkyCell AG en Suisse, ils ont également conçu un nouveau boîtier de transport de type incubateur, permettant un transport prolongé des biopsies de peau et des cultures de greffons.

L'équipe a déposé des brevets sur les substituts de peau et le dispositif de compression, le marketing commercial étant en attente des résultats du programme d'essais cliniques. Un programme de chiffrage des coûts pour la fabrication de ces produits est à la disposition des investisseurs potentiels.

Les utilisateurs potentiels des produits EUROSKINGRAFT comprennent notamment les spécialistes en chirurgie plastique reconstructive et les dermatologues. En une seule intervention, ces substituts de peau peuvent considérablement améliorer la qualité de vie des patients. Cette technologie représente pour eux une solution à la fois plus économique et moins traumatisante.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Greffes, défauts de la peau, substituts de peau, EUROSKINGRAFT, reconstitution de la peau