Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SECURITAC — Résultat en bref

Project ID: 222444
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Espagne

Une source d'alimentation en énergie rationalisée pour les systèmes de sécurité

L'introduction de blocs d'alimentation empilables dans les systèmes de sécurité et d'alarme pourrait contribuer à l'amélioration de leur fiabilité et au renforcement du secteur. Cela permettra également d'améliorer les niveaux de sécurité en Europe.
Une source d'alimentation en énergie rationalisée pour les systèmes de sécurité
Qu'il s'agisse des alarmes incendie ou des alarmes contre les intrusions, les systèmes de sécurité nécessitent une source d'électricité alimentée à la fois en courant alternatif (AC) par le réseau national et en courant continu (DC) par des batteries rechargeables. Cette configuration AC-DC n'est pas très efficace en termes de coût et de performances, ce qui pousse les développeurs de technologies à rechercher des alternatives plus fiables.

Le projet SECURITAC («High reliability, low cost, stackable power supply for security systems»), financé par l'UE, a imaginé un nouveau type de solution d'alimentation pour améliorer la fiabilité de ce genre de systèmes. Il avait pour objectif d'aider les petites et moyennes entreprises (PME) qui produisent et installent des systèmes de sécurité en réduisant le fardeau de la fabrication, du contrôle, des tests, de l'inventaire et de la maintenance associés au modèle AC-DC.

Pour répondre à ce défi, l'équipe de projet a travaillé sur le développement d'un module d'alimentation électrique empilable spécial pour les systèmes de sécurité afin de délivrer la puissance totale nécessaire en sortie, qui peut aller jusqu'à 260 watts. Elle a défini les spécifications d'un système d'alimentation empilable et développé une technologie pour convertir la tension en entrée du système d'alimentation principal de 220 volts en une sortie de 26 volts ou 13 volts. Le travail impliquait également l'étude, les tests, la comparaison et l'intégration de contrôleurs analogiques et numériques dans les systèmes de sécurité, avec documentation des avantages et des inconvénients de chacun.

Des progrès ont également été effectués dans le développement d'un chargeur de batterie plus sophistiqué, de fonctions de contrôle et de microdétection, ainsi que dans l'amélioration de la détection des pannes. De plus, l'équipe de projet a développé une solution électromécanique qui empile les nouveaux modules SECURITAC développés de manière simple et efficace à l'aide de connecteurs standard disponibles sur le marché.

De manière globale, grâce à ces résultats et à la réduction des coûts associée qui peut aller jusqu'à 20%, le secteur des systèmes de sécurité a plus de chances de rester compétitif et de maintenir son activité de production en Europe. Les partenaires du projet ont émis des recommandations relatives à l'exploitation et à la commercialisation de la technologie, ce qui devrait renforcer la position de l'UE comme acteur clé dans le domaine. Enfin, au-delà des implications commerciales du projet, les progrès attendus des systèmes de sécurité devraient améliorer la sécurité sur l'ensemble du continent.

Informations connexes