Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

PERA — Résultat en bref

Project ID: 266605
Financé au titre de: FP7-INCO
Pays: Palestine

Intégrer la Palestine dans l'espace européen de la recherche (EER)

Un projet de l'UE contribue à la mise à niveau de la capacité de recherche d'une université palestinienne. La formation mènera à une meilleure collaboration avec l'Europe au niveau de la recherche sur l'eau et l'énergie et, de là, profitera aux Palestiniens.
Intégrer la Palestine dans l'espace européen de la recherche (EER)
Les officiels d'Europe et de Palestine estiment que la Palestine devrait faire partie de l'Espace européen de la recherche (EER), avec une meilleure coopération promettant de profiter à chacun. Le projet PERA («Palestine for European Research Area»), financé par l'UE, devrait permettre de concrétiser cela. Composé de quatre membres, le consortium PERA a cherché à aider les Palestiniens par l'introduction de nouvelles technologies dans le traitement des eaux et les énergies renouvelables. Le mécanisme utilisé était une mise à niveau de la Palestine Technical University - Kadoorie (PTUK). L'accent a été mis plus particulièrement sur les sciences appliquées et l'ingénierie.

Le transfert des compétences des trois autres partenaires du projet a permis d'assurer une meilleure coordination entre la politique, la recherche et les affaires en Palestine.
Les interactions de la recherche doivent également permettre une plus grande participation de la Palestine dans le septième programme cadre (7e PC), et plus particulièrement les programmes liés à l'énergie et à l'eau.

Le projet a duré 30 mois, jusqu'en septembre 2013, et a atteint tous ses objectifs.Une analyse des politiques palestiniennes de gestion de l'eau et de l'énergie a permis d'affiner les recherches de la PTUK pour qu'elles se concentrent sur les priorités nationales et d'atteindre de meilleures capacités à coordonner avec les intervenants. Le consortium a en outre développé les capacités de la PTUK via des initiatives de formation pour son personnel sur les sites des partenaires européens.

La coopération a permis de familiariser les chercheurs aux dernières technologies disponibles. Les séminaires de développement des capacités portaient sur les programmes cadres de l'UE et sur ce que les chercheurs palestiniens doivent savoir. Le transfert de connaissances vers la PTUK lui a permis de devenir le 7e PC Point de contact national pour l'environnement en Palestine. Parmi les autres réalisations de PERA, citons la réalisation d'un plan stratégique de recherche de la PTUK et une bonne participation des chercheurs palestiniens dans le développement de réseaux.

Le projet a partagé les résultats de ses recherches lors de différents événements.PERA, en développant les capacités de la PTUK, a aidé la Palestine à gérer deux de ses problèmes sociaux les plus importants: la rareté de l'eau et des ressources énergétiques. Les nouvelles technologies qui en résultent profiteront à la société palestinienne.

Informations connexes

Mots-clés

Palestine, sciences appliquées, ingénierie, formation, énergie renouvelable, traitement des eaux, recherche collaborative