Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

RFID - amélioration de la sécurité de l'aviation

Les chariots de repas sont le maillon faible en termes de sécurité de l'aviation, mais un nouveau verrou de haute technologie les sécurise aujourd'hui.
RFID - amélioration de la sécurité de l'aviation
La sécurité aérienne coûte du temps et de l'argent, elle est cependant nécessaire. Elle est généralement efficace et les systèmes actuels préviennent réellement le terrorisme. Le maillon faible de la chaîne de sécurité du transport aérien a toujours été le simple chariot de repas. Les mécanismes de verrouillage actuels ne sont pas pratiques et peuvent être ouverts sans laisser aucune trace. Aucun système actuel n'assure d'autre part à la fois l'étanchéité et le verrouillage, ni une piste de vérification du chargement à l'embarquement. C'est pourquoi le projet AIR-SEAL («An innovative RFID security seal for aircraft galley trolleys»), financé par l'UE, a développé une solution pouvant combler ce besoin du marché.

AIR-SEAL est un projet de deux ans, financé au titre du septième programme-cadre de l'UE (7e PC) visant à aider les petites et moyennes entreprises (PME). Le projet a développé une solution d'étanchéité et de verrouillage de deuxième génération, basée sur la technologie de l'algorithme crypté des banques. Seul le personnel autorisé pourra ouvrir les chariots verrouillés par le dispositif de sécurité à ID. Chaque action effectuée sur chaque chariot tout au long de la chaîne d'approvisionnement sera surveillée et tracée électroniquement, indépendamment de leur emplacement. Chaque dispositif peut être suivi dans l'espace et l'accès à son ouverture restreint à des endroits dédiés. Le système sera inviolable et impossible à reproduire ou infiltrer. Il pourra, de plus, être installé sur les chariots de repas et de marchandises dédouanées existants.

Une fois ses jalons convenus atteints, AIR-SEAL a diffusé les activités du projet lors de l'Aircraft Interiors Show, 2011, où un certain nombre d'utilisateurs potentiels ont pu exprimer leur intérêt. Le salon a également fourni l'occasion de démontrer le dispositif et les retours ont été pris en compte pour une redéfinition.

Au-delà de l'aspect sécuritaire initial, les travaux du projet AIR-SEAL devraient également permettre de réduire les pertes économiques découlant des vols. Le projet a de plus déjà identifié de nombreux autres débouchés pour cette technologie de sécurité. Elle peut être adaptée, à d'autres industries du transport, mais également aux soins de santé, à des applications juridiques et militaires où un accès sécurisé et contrôlé est nécessaire.

Informations connexes