Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des systèmes hydrauliques écologiques pour l'exploitation minière et le bâtiment

La machinerie lourde utilise des fluides sous pression dangereux à base de pétrole pour effectuer du travail mécanique. Des systèmes hydrauliques innovants à base d'eau avec des revêtements lubrifiants pourraient bientôt offrir une alternative prometteuse.
Des systèmes hydrauliques écologiques pour l'exploitation minière et le bâtiment
Dans le domaine des lourdes charges, les fluides hydrauliques à base de pétrole dominent les applications industrielles qui doivent supporter des conditions extrêmes qui accélèrent l'usure, le frottement et la corrosion. Cependant, ces fluides sont reconnus comme cancérigènes. Avec les restrictions auxquelles leur utilisation est soumise et l'augmentation des coûts de leur élimination, trouver des alternatives aux fluides hydrauliques à base de pétrole constitue une priorité industrielle.

Des chercheurs ont lancé le projet HYDRO-COAT («Novel high-pressure water hydraulic equipment for application in the construction and mining sector»), financé par l'UE, pour développer une nouvelle gamme de machines respectueuses de l'environnement, utilisant de l'eau comme fluide hydraulique. Aucun équipement de ce type n'existait auparavant pour les applications à fluide sous haute pression dans le bâtiment et l'exploitation minière, qui représentent les marchés les plus importants pour les composants hydrauliques.

La clé du succès consistait à surmonter les obstacles liés à la lubrification et la dégradation mécanique sous hautes pressions. Les chercheurs se sont concentrés sur le développement de nouveaux revêtements et de procédés de dépôt de ces revêtements, à la fois respectueux de l'environnement et économiques. Ils ont développé un revêtement bi-couche combinant du carbone adamantin et un revêtement innovant, nanostructuré en colonnes et autolubrifiant.

Les chercheurs ont optimisé les deux différents procédés de dépôt et créé un système d'aide à la décision pour aider les concepteurs de revêtements et faciliter le transfert des résultats du projet aux petites et moyennes entreprises (PME) partenaires. L'équipe a ensuite développé le procédé de revêtement industriel approprié pour une production de composants hydrauliques à l'échelle industrielle. Les chercheurs du projet ont conçu le circuit hydraulique à eau requis, qui a été mis en œuvre dans un démonstrateur complètement opérationnel, à savoir une mini-excavatrice utilisant de l'eau comme fluide de travail.

La technologie HYDRO-COAT permettra d'utiliser de l'eau au lieu de fluides à base de pétrole pour les transmissions hydrauliques dans la machinerie lourde. Les avantages sont nombreux pour l'industrie, les travailleurs et l'environnement. L'eau est beaucoup moins chère et n'entraîne pas de frais de fonctionnement ou de transport. Elle n'est ni toxique, ni inflammable, ce qui réduit les coûts liés aux assurances et améliore la sécurité. Les fluides hydrauliques à base de pétrole sont maintenant sujets à des procédures d'élimination coûteuses et strictement réglementées, dont le passage à l'eau permet également de se passer. Le projet HYDRO-COAT a permis une contribution significative à la durabilité et la compétitivité des secteurs de l'exploitation minière et du bâtiment dans l'UE.

Informations connexes