Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouvelles possibilités pour les cages fermées

Des chercheurs ont développé une cage qui permettra une pisciculture écologique et économique dans l'océan.
De nouvelles possibilités pour les cages fermées
L'aquaculture marine détient déjà une place de premier plan sur le marché européen, mais un certain nombre de facteurs environnementaux rendent cette activité difficile à contrôler. Le projet CLOSEDFISHCAGE , financé par l'UE, s'est donc penché sur le développement d'une cage fermée en mer à volume constant et empêchant toute fuite pour la pisciculture. Cette cage permettrait d'améliorer la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME) dans le secteur de l'aquaculture, et aidera à protéger la production de poisson de qualité à des prix compétitifs.

Parmi les principaux résultats du projet, citons une meilleure compréhension scientifique des besoins biologiques, physiques, opérationnels et réglementaires pour l'élevage marin de poissons, et la mise au point d'une cage prototype. Ce prototype mesure 12 m de diamètre, est fermé par une toile et comprend un système d'entrée et de sortie. Il permet également de surveiller en permanence les paramètres essentiels de qualité de l'eau.

Les scientifiques ont testé le prototype en conditions réelles dans les installations de Brønnøysund, en Norvège. Le système a ensuite été remorqué vers un autre emplacement pour des tests plus poussés des vagues et des courants. Il a abrité 100 saumons pendant environ 6 mois afin de servir de test d'indication de la croissance, du bien-être et des performances en termes de santé.

Les résultats des tests ont montré que le prototype de CLOSEDFISHCAGE était stable et avait une intégrité structurelle certaine. Il s'est également révélé être plus respectueux de l'environnement que les filets des cages traditionnelles.

Parmi les autres innovations du projet CLOSEDFISHCAGE figuraient un enclos en polymère très résistant et souple, un anti-prédateur et un système de contrôle. Des systèmes prototypes de traitement de l'eau et de contrôle ont également été développés et testés pour assurer une qualité optimale de l'eau.

En fin de compte, le projet a abouti à la mise au point de nouvelles technologies qui pourraient donner lieu à de nouvelles possibilités et à la croissance de l'aquaculture en mer.

Informations connexes