Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CODDE — Résultat en bref

Project ID: 214728
Financé au titre de: FP7-PEOPLE

Cerveau, sens et mouvement

Comment notre cerveau utilise-t-il les informations sensorielles pour prendre ses décisions et agir? Une équipe de chercheurs a voulu répondre à cette question en étudiant les connexions entre la perception des informations, le comportement moteur et l'activité neurale.
Cerveau, sens et mouvement
Pour le cerveau, la quantité d'informations disponible semble infinie. Pourtant, nous ne savons presque rien de la manière dont notre cerveau traite toutes ces informations qui affluent en provenance du monde qui l'entoure. Le projet CODDE («Co-ordination for optimal decisions in dynamic environments») est un projet financé par l'UE qui a réuni un panel d'experts de différents domaines pour mieux comprendre les processus fondamentaux à l'œuvre au sein des voies sensorielles et nerveuses de notre propre corps.

En associant la psychophysique, l'enregistrement des mouvements, l'imagerie du fonctionnement cérébral et la réalité virtuelle, l'équipe du projet a pu construire un modèle théorique susceptible de nous apporter de nouvelles connaissances dans trois domaines fondamentaux. Ces domaines recouvrent par exemple l'utilisation efficiente des données sensorielles par le cerveau, la coordination des mouvements basés sur ces mêmes données sensorielles et l'adaptation de notre cerveau en fonction de son expérience et de son âge.

Les travaux de ce projet auront des répercussions directes sur un grand nombre d'applications pratiques. L'une d'entre elles, particulièrement prometteuse, offre la possibilité de rendre la technologie mieux adaptée à ses usagers dans des domaines comme les films en 3D ou la formation avancée des conducteurs. Dans un autre domaine, ils permettent d'envisager l'introduction d'une plus grande dose de «touch and feel» (voir et toucher) dans les méthodes de la réalité virtuelle.

Les résultats du projet pourront également être utilisés pour aider les personnes âgées à rester sur pied, à promouvoir de meilleures méthodes d'apprentissage pour les adultes ou à rééduquer des personnes dont le cerveau a été lésé.

Avec 18 articles publiés dans des journaux renommés et 59 présentations orales dans plusieurs conférences internationales, les partenaires du projet ont réussi à largement faire connaître leurs travaux dans la communauté universitaire, générant ainsi de nouvelles connaissances. Dans le même temps, une collaboration avec des partenaires industriels facilitera la mise en place des applications pratiques tirées de ces nouvelles connaissances.

Informations connexes