Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CSAM — Résultat en bref

Project ID: 219943
Financé au titre de: FP7-PEOPLE

Explorer les ondes du soleil

Des scientifiques financés par l'UE ont développé de nouveaux modèles décrivant le couplage des oscillations à la surface du soleil à des ondes dans la couronne solaire. Le domaine relativement nouveau de la sismologie coronale devrait mener à des découvertes révolutionnaires.
Explorer les ondes du soleil
L'héliosismologie est un domaine émergent en physique solaire qui étudie la symphonie des ondes sonores se déplaçant à l'intérieur et en dehors de la surface du soleil. Ce damier d'activité représente les millions de différents modes de vibration que sont les harmoniques naturelles du soleil ainsi que les oscillations générées et piégées à l'intérieur. Il s'agit des seules informations dont les astronomes disposent sur ​​l'intérieur du soleil et ces derniers les utilisent autant que les sismologues utilisent les vibrations d'un tremblement de terre pour étudier l'intérieur de la Terre.

Jusqu'à récemment, l'héliosismologie reposait uniquement sur des modèles hydrodynamiques, et les équations décrivaient le mouvement des fluides. La communauté scientifique est maintenant relativement d'accord que les champs magnétiques doivent être pris en compte lors de l'utilisation des données sismiques pour en déduire les propriétés du plasma solaire, la couronne s'étendant sur plus d'un million de kilomètres de la surface du soleil et la source du vent solaire. Le projet CSAM («Coronal seismology and magnetoseismology»), financé par l'UE, a cherché à renforcer notre compréhension du couplage entre les ondes magnétohydrodynamiques (MHD) à la surface solaire et dans la couronne pour faire progresser le domaine de la sismologie coronale.

Les ondes sonores sont générées par des variations de pression, aussi les modes de vibration sont-ils appelés modes p. Les scientifiques ont étudié la relation entre deux modèles, le premier étant les modes p de la sphère de l'héliosismologie et le second des boucles coronales (des structures créées en raison d'un flux magnétique solaire et un thème de la sismologie coronale). Des études théoriques ont montré que les deux modèles ne peuvent pas être strictement séparés. Le cadre théorique commun développé dans le cadre du projet offre un potentiel intéressant pour évaluer le couplage entre les oscillations à la surface solaire et ceux de la couronne. Des études ont également éclairé d'un nouveau jour le problème de l'absorption de résonance, une forme d'amortissement des oscillations des boucles coronales.

La sismologie coronale est un domaine nouveau et en pleine expansion de l'astronomie et les chercheurs du projet CSAM y ont apporté une contribution importante. Des descriptions théoriques du couplage des ondes MHD à la surface du soleil et dans la couronne ouvrent la voie à de nouvelles hypothèses fascinantes en sismologie coronale. Des recherches plus poussées pourraient démontrer une corrélation avec la collecte de données sur les missions spatiales actuelles et à venir.

Informations connexes