Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une protection thermique pour les pompiers en action

L'exposition à des températures élevées pendant la lutte contre un incendie peut conduire à un coup de chaleur, des blessures ou même la mort. Une nouvelle veste refroidissante pourrait bientôt aider les pompiers à transpirer à travers des vêtements protecteurs durant de longues périodes d'activité.
Une protection thermique pour les pompiers en action
Soumis aux températures élevées et aux rayonnements thermiques intenses des incendies, les pompiers sont en danger de choc thermique. Le stress thermique est d'ailleurs le principal facteur limitant la durée des interventions, plutôt que la qualité de l'air ou l'inhalation de fumées. Le fait de disposer d'un refroidissement efficace renforcerait les capacités des pompiers et réduirait le risque de coup de chaleur. Ceci réduirait aussi les risques de blessures et améliorerait leurs chances de survie ainsi que celles de tous ceux qui participent aux secours.

Dans le cadre du projet STAYCOOL («Lightweight, long endurance body cooling for fire fighters»), financé par l'UE, des scientifiques ont mis au point un nouvel habit qui maintient la température du corps. Il devrait améliorer le confort et l'efficacité des pompiers, et réduire les accidents résultant d'un coup de chaleur. Cette veste «ignore» les vêtements protecteurs portés par le pompier, «transpirant» la chaleur hors de ces vêtements via une surface biomimétique. Elle utilise des coussins ou des surfaces de refroidissement, en contact avec la peau et reliés à un échangeur de chaleur basse énergie. Cet échangeurs utilise de l'eau pour extraire la chaleur du corps et la transfèrent à l'environnement par évaporation.

Le système STAYCOOL est plus léger et consomme moins d'énergie que les autres vestes refroidissantes disponibles. Ces avantages font qu'il peut être porté longtemps. En outre, la fabrication peu coûteuse et en grande quantité contribue à un coût très compétitif. Il pourrait aussi être très utile pour les ouvriers dans les usines, le personnel de police équipé de vêtements protecteurs dans les climats chauds, et même pour les sports extrêmes.

La commercialisation du vêtement devrait avoir un impact majeur sur la sécurité et le confort des pompiers, réduisant le coût des incendies en termes de vies et d'infrastructure. En outre, la récupération de parts du marché au détriment des importations peu coûteuses d'Asie et de la technologique coûteuse des États-Unis aura d'important avantages pour les PME de l'UE.

Informations connexes