Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Intégrer l'évaluation du risque pour l'homme et l'environnement, afin d'améliorer la sécurité chimique en Europe

Un projet financé par l'UE a montré la voie vers une unification des disciplines séparées que sont l'évaluation du risque sur la santé humaine et celle du risque environnemental, dans une approche intégrée du risque (AIR).
Intégrer l'évaluation du risque pour l'homme et l'environnement, afin d'améliorer la sécurité chimique en Europe
Bien que basées sur des approches scientifiques similaires, les évaluations des risques sur la santé humaine et celles des risques environnementaux sont par convention des disciplines séparées. Cependant, la vision d'une utilisation durable et sûre des produits chimiques pour protéger la santé humaine et préserver l'environnement exige des approches innovantes et intégrées de l'évaluation du risque, afin de répondre au mieux aux contraintes scientifiques, sociétales et politiques.

À cette fin, le projet de l'Action de coordination HEROIC (Health and environmental risks: Organisation, integration and cross-fertilisation of scientific knowledge), financé par l'UE, a réuni neuf partenaires de sept pays pour fournir aux parties prenantes une plateforme de mise en réseau et un accès plus aisé aux données et aux informations actuelles relatives à des approches conjointes.

Le projet avait trois objectifs spécifiques. Il visait à harmoniser les outils et les méthodes des deux domaines en explorant comment les données et modèles de risque et d'exposition peuvent être utilisés pour les deux disciplines. HEROIC a également cherché à développer des recherches AIR potentiellement applicables pour toutes les classes chimiques, et à faciliter la compréhension et la coopération entre les parties prenantes.

Les chercheurs ont commencé par évaluer les pratiques actuelles d'évaluation du risque, afin d'identifier des besoins communs en matière de données, des processus spécifiques au secteur et des cadres réglementaires pour six catégories de produits chimiques. Ils ont ainsi pu identifier des possibilités d'amélioration, analyser les lacunes des données de risque et d'exposition, et minimiser les problèmes associés aux modèles actuels.

Les résultats initiaux ont fait l'objet de discussions dans un atelier organisé en 2012, et un article publié en 2013 a exposé la http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/ S004896971300404X (vision du projet HEROIC en matière d'AIR). Le livre blanc du projet HEROIC, publié en avril 2015, détaille la feuille de route proposée par l'équipe pour faire de l'AIR un outil réglementaire courant.

HEROIC a également réalisé une plateforme d'informations, Tox-Hub, qui donne accès à des données et informations toxicologiques et écotoxicologiques pertinentes, provenant de sources certifiées. Tox-Hub a été rendue publique en juin 2014, avec un manuel utilisateur disponible gratuitement.

Il est clair que le développement et la mise en œuvre de nouveaux cadres d'AIR pour les substances chimiques nécessiteront un dialogue durable entre toutes les parties prenantes, ainsi que des changements de politiques et de réglementations. Le projet HEROIC représente un pas en avant considérable vers ces objectifs.

Informations connexes

Mots-clés

Évaluation du risque pour la santé humaine, évaluation du risque environnemental, évaluation intégrée du risque, cadre réglementaire, sécurité chimique, données d'exposition, toxicologie