Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

OLITREVA — Résultat en bref

Project ID: 295107
Financé au titre de: FP7-INCO
Pays: Palestine

Les Palestiniens à la recherche d'une huile d'olive plus «verte»

Un projet pour soutenir des chercheurs palestiniens dans l'exploitation des déchets des pressoirs à olives rend ce secteur plus durable et respectueux de l'environnement dans les territoires palestiniens.
Les Palestiniens à la recherche d'une huile d'olive plus «verte»
Avec plus 7 millions d'arbres dans les territoires palestiniens, la culture de l'olivier est un pan important de l'économie et de la culture de la région. Alors que le secteur présente un fort potentiel de développement, l'évacuation des déchets non traités des pressoirs à olive cause des dégâts pour l'environnement et les nappes phréatiques, ce qui pose des défis environnementaux qui doivent être relevés de manière urgente. C'était l'objectif du projet OLITREVA (Capacity building for sustainable treatment and valorization of olive mill waste in Palestine), financé par l'UE.

En plus de renforcer les capacités de recherche et développement dans le domaine dans les centres de recherche palestiniens, le projet a travaillé pour surmonter les risques environnementaux posés par les résidus de traitement des olives. Il a renforcé la collaboration entre l'Applied Research Institute Jerusalem (ARIJ) et de grands centres de recherche européens par le biais d'une stratégie de recherche et de coopération viable à long et à court termes.

Le travail du projet OLIVETRA a notamment inclus l'évaluation des capacités scientifiques et technologies actuelles dans le secteur dans les territoires palestiniens et la sensibilisation du public concernant les menaces que représentent les déchets des pressoirs à olive pour l'environnement. Cela a permis de créer des partenariats durables importants entre les partenaires du projet autour d'activités conjointes particulières.

Pour atteindre ses objectifs, l'équipe du projet a identifié des partenaires de recherches palestiniens clés, soulignant à la fois leurs capacités et leurs besoins. Elle a aussi déterminé les obstacles (techniques et autres) à la recherche et au développement technologique dans ce domaine. Le projet OLITREVA a conduit des visites d'échange de recherche autour de la recherche entre les partenaires palestiniens et leurs homologues en Espagne et en Italie, deux pays qui ont enregistré des progrès appréciables dans le traitement des déchets des pressoirs.

Parmi les principaux résultats du projet, citons une plateforme et une base de données en ligne pour renforcer la visibilité des chercheurs et des centres palestiniens du secteur. La plateforme encourage la mise en réseau, le transfert de connaissances et l'échange des meilleures pratiques, et diffuse les données et les résultats associés au projet. Il faut également noter l'organisation de la conférence internationale OLIVETRA qui s'est tenue à Bethléem, en 2014, pour promouvoir les objectifs et les résultats du projet.

Globalement, le travail conduit au cours du projet a permis d'identifier des solutions pour le traitement des déchets des pressoirs à olive. Il a soutenu le développement professionnel des jeunes scientifiques et chercheurs palestiniens, tout en offrant aux Territoires palestiniens la possibilité de participer à des projets mondiaux. Les résultats d'OLIVETRA devraient renforcer la durabilité et améliorer l'économie palestinienne ainsi que l'environnement.

Informations connexes

Mots-clés

Olive, déchets des pressoirs à olive, huile d'olive, environnement, nappe phréatique, soutenabilité