Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

NU-WAVE — Résultat en bref

Project ID: 218479
Financé au titre de: FP7-SME

Des machines plus intelligentes pour revitaliser les textiles

L'industrie textile de l'Europe rattrape la concurrence asiatique. Des machines perfectionnées fabriqueront de nouveaux tissus, compétitifs et rentables.
Des machines plus intelligentes pour revitaliser les textiles
Le secteur européen du textile représente 200 milliards d'euros par an et emploie 2,5 millions de personnes dans plus de 150 000 entreprises. Cependant, les entreprises d'Extrême-Orient sont très compétitives sur ce marché,

et ce pour plusieurs raisons, notamment la conception facile à copier des machines traditionnelles européennes. Il faut donc des machines plus sophistiquées, capables de fabriquer de nouveaux tissus.

C'était le but du projet NU-WAVE financé par l'UE. Ce projet a été lancé pour soutenir l'agenda de recherche stratégique (ARS) MANUTEX, en concevant une nouvelle génération de machines pour l'industrie textile. Les partenaires voulaient caractériser et inclure des matériaux sophistiqués dans les machines, mettre au point de nouveaux concepts mécatroniques, et développer des logiciels de prototypage virtuel.

L'analyse initiale a consisté à étudier les brevets et la documentation de recherche, ainsi qu'à collecter d'autres informations techniques. Ceci a conduit à cibler les travaux sur la réduction des frottements, du bruit et des vibrations, la résistance à l'usure, la mécatronique, le génie assistée par ordinateur et les économies d'énergie. Ces facteurs ont été intégrés dans les trois systèmes prototypes de démonstration, produits par le projet durant les phases de conception et de test.

Un métier à crochet a été amélioré avec des systèmes d'actionneurs modifiés pour les barres de trame, ainsi qu'un nouveau concept pour ces barres. Ce démonstrateur utilisait également de nouveaux algorithmes de contrôle et mécatroniques, de nouveaux revêtements et des matériaux légers pour ses mécanismes principaux.

Un banc de test de résistance à l'usure a été mis au point car un fil brut circulant à grande vitesse dans les machines peut entraîner une usure très importante, ce qui réduit la qualité des tissus et augmente les coûts. Ce prototype utilisait donc pour les composants soumis à une forte usure de nouveaux matériaux céramiques, avec ou sans nouveaux revêtements métalliques.

En outre, la teinture est en général un processus lent et exigeant en termes de main-d'œuvre. NU-WAVE a mis au point de nouveaux capteurs et algorithmes qui rendent modulaires les machines à teindre le fil, ainsi qu'une adaptation et une optimisation rapides du processus de teinture. L'augmentation de la vitesse améliorera les performances et la souplesse de la fabrication.

Ces prototypes de démonstration des systèmes ont été bien accueillis dans le cadre d'un salon professionnel en 2011. Les travaux du projet amélioreront les machines de fabrication, la qualité des tissus et la productivité. Ceci devrait renforcer la compétitivité et la rentabilité de l'industrie textile européenne.

Informations connexes