Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De meilleurs services de santé dans les pays pauvres

Les infrastructures, politiques et programmes de santé varient énormément d'un pays à l'autre. Une initiative de l'UE prévoit de réduire les écarts en matière d'inégalités de santé entre et au sein des différentes régions du monde au travers de la coopération et du transfert de connaissances.
De meilleurs services de santé dans les pays pauvres
Le monde actuel présente des inégalités sans précédent en termes d'accès aux services de santé et ce problème concerne les autorités sanitaires du monde entier.

Afin de s'attaquer à ces disparités, le projet MASCOT, financé par l'UE, a cherché à améliorer les mécanismes de coordination entre l'Afrique, l'Europe et l'Amérique du Sud visant à identifier et mettre en place des stratégies adaptées, efficaces et spécifiques au pays.

Le projet MASCOT s'est concentré sur plusieurs objectifs. Il comptait analyser les divers systèmes nationaux de recherche médicale et améliorer l'intégration des résultats de recherche à la conception politique. Il s'est employé à identifier des stratégies fructueuses susceptibles de mener à des politiques efficaces, et à proposer et partager des recommandations de politique. Les membres du projet se sont également attelés à l'amélioration du transfert de connaissances entre les régions et pays.

Les activités ont commencé par une évaluation de la situation actuelle dans le domaine de la recherche médicale, en particulier de la santé maternelle et infantile, dans 11 pays des régions concernées. Le projet a dressé la liste des équipes et des institutions nationales du secteur. Ce travail a permis d'identifier les projets et résultats de recherche prometteurs, de mettre en place des stratégies, programmes et politiques, et de révéler de quelle manière les divers efforts de recherche se coordonnent et interagissent. La conclusion de ces études comporte des rapports pour chaque pays et chaque région.

Le projet a produit des notes stratégiques pour chacun des 11 pays, qui présentent des stratégies efficaces spécifiques au pays en vue de résoudre les problèmes de santé maternelle et infantile.

Un outil d'aide à la décision a été mis au point afin de donner accès à toutes les données s'y rapportant. La plateforme en ligne permettra aux parties concernées d'identifier l'état des inégalités de santé dans les trois régions.

Grâce à MASCOT, les pays ayant besoin de meilleurs services de santé en direction des enfants, des adolescents et des mères pourront tirer profit des politiques efficaces et éprouvées mises en œuvre ailleurs.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Santé, services de santé, inégalités de santé, recherche en santé, santé maternelle et infantile