Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

QB50 — Résultat en bref

Project ID: 284427
Financé au titre de: FP7-SPACE
Pays: Belgique

Les premiers petits satellites en orbite autour de la terre

Un projet co-financé par l'UE prépare le terrain pour analyser les propriétés de l'atmosphère intermédiaire et inférieure en réalisant des mesures in situ avec 50 satellites miniaturisés.
Les premiers petits satellites en orbite autour de la terre
Même si des petits multi-astronefs puissants sont en discussion depuis longtemps, aucune agence spatiale n'a jusqu'à présent pris l'initiative d'établir un tel réseau. Le coût élevé des satellites conçus aux normes industrielles et leur durée de vie orbitale limitée découragent le développement d'un réseau CubeSat.

Le projet QB50, qui est cofinancé par l'UE, a été lancé pour démontrer la possibilité de lancer de petites charges utiles dans l'orbite basse à moindres coûts. QB50 est un réseau de 50 CubeSats prévus pour être lancés dans une orbite circulaire à une altitude de 4000 km. Ils comprennent un mélange de doubles CubeSats atmosphériques et de doubles ou triples CubeSats à des fins scientifiques et technologiques. En raison de la trainée atmosphérique, les orbites CubeSat diminuent et les couches de thermosphère inférieures — jusqu'à 90 km — sont explorées sans propulsion intégrée.

Les chercheurs, ingénieurs et responsables ont défini avec succès les exigences de la mission même au début et ensuite du réseau CubeSat. Les scientifiques ont également travaillé sur les concepts du matériel stratégique, dont les déployeurs, les sondes, les systèmes de détermination de l'altitude et de contrôle, et une démonstration de CubeSat en orbite. Tous ces aspects reposent sur des analyses aérodynamiques d'une précision sans précédent. QB50 a été établi et lancé pour implémenter un segment terrestre hautes performances impliquant 50 stations terrestres amateurs réparties dans le monde entier.

Le projet QB50 devrait déployer le premier réseau multi-satellites capable de surveiller la basse thermosphère, permettant ainsi des mesures multi-points rentables et uniques des variations spatiales et temporelles. Ce projet placera l'UE à l'avant-plan lors des travaux CubeSat à des fins scientifiques et pédagogiques.

Informations connexes

Mots-clés

Petits satellites, thermosphère, CubeSat, orbite basse, réseau multi-satellite