Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Protéger le patrimoine culturel: un sujet brûlant

Les sites d'intérêt archéologique et culturel doivent être protégés des incendies et des conditions météorologiques extrêmes. Le projet FIRESENSE a été créé pour concevoir un système de surveillance à distance et d'avertissement précoce, en vue de protéger les sites d'intérêt culturel.
Protéger le patrimoine culturel: un sujet brûlant
Financé au titre du septième programme-cadre de l'UE (7e PC), le projet FIRESENSE avait pour objectif d'étudier les avantages de technologies avancées de surveillance des sites à l'aide de capteurs multiples. Les partenaires ont dressé une liste exhaustive des objectifs scientifiques et techniques, travaillant à un système intégrant divers capteurs et caméras.

Les signaux et les mesures produits par les capteurs sont transmis à un centre de contrôle. Avec le soutien d'autres technologies, ce centre analyse et associe les informations qu'il reçoit. Le centre de contrôle autorise l'inspection du site et fournit des données statistiques à la demande. Il peut aussi générer des signaux d'avertissement automatique en cas de détection de fumée ou de flammes, d'une élévation soudaine de la température et de conditions météorologiques extrêmes. De plus, il évalue la propagation d'un incendie, les conditions météorologiques locales et la morphologie du sol. La propagation estimée de l'incendie peut être visualisée sur une interface 3D utilisant Google Earth.

Les activités du projet ont consisté, entre autres, à identifier les besoins et les caractéristiques techniques du système, à procéder à des essais sur le terrain, et à collecter des données météorologiques et de détection d'incendie ou de fumée. Les partenaires ont participé au développement de plates-formes logicielles de détection d'incendie et fumée et du réseau de capteurs sans fil. Ce réseau sert pour surveiller les paramètres de l'environnement et, combiné à un réseau sans fil de vidéosurveillance, peut servir à détecter les incendies. L'efficacité et les performances du réseau de capteurs sans fil et du réseau de vidéosurveillance sans fil ont été testées dans le cadre d'essais en laboratoire et sur le terrain lors de vrais incendies provoqués.

L'équipe du projet FIRESENSE a installé et testé son système sur cinq sites du patrimoine culturel en Grèce, en Italie, en Tunisie et en Turquie (Antalya et Istanbul). L'évaluation a d'abord été effectuée en laboratoire et sur le terrain par les partenaires, puis par les utilisateurs qui ont ensuite donné leur avis. Les partenaires ont aussi étudié un groupe d'utilisateurs afin de tester la facilité d'utilisation et l'interface du centre de contrôle. Les retours positifs ont souligné la facilité d'utilisation du système, la clarté de ses fonctionnalités et la qualité satisfaisante de son interface.

Les résultats du projet ont été présentés lors de conférences internationales et ont été publiés dans des revues scientifiques. Les résultats et les innovations technologiques du projet FIRESENSE démontrent son énorme potentiel ainsi que le coût abordable de l'approche, son excellente fiabilité et son efficacité à protéger le patrimoine culturel.

Informations connexes