Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'Europe optimise la production de médicaments

Des techniques sophistiquées de préparation des médicaments ont permis de réduire considérablement leur temps de production et leurs coûts, stimulant par la même occasion la compétitivité de l'industrie pharmaceutique européenne.
L'Europe optimise la production de médicaments
Les médicaments génériques constituent une partie de plus en plus importante de l'économie mondiale, notamment en Asie, et l'Union européenne travaille d'arrache pied pour renforcer son rôle dans ce secteur. Cet objectif demande une technique de transformation des ingrédients pharmaceutiques actifs de base (IPA) plus efficace et des processus de production plus rapides, moins énergivores, d'un meilleur rendement et d'une meilleure qualité. Le projet PHARMAGEN («Innovative multidisciplinary approach to pharma generic production») s'est justement attelé à cette tâche.

Sachant que les processus conventionnels de production pharmaceutique présentent un degré élevé de déchets, de l'ordre de 90% ou plus, l'équipe du projet a développé un processus de contrôle et de modélisation innovant pour les producteurs, associant les avantages de l'industrie pétrochimique et pharmaceutique tout en évitant les contraintes de ces deux secteurs. Les partenaires ont ainsi pu montrer comment des processus en continu pouvaient offrir une meilleure assurance qualité dans le secteur.

Surtout, les partenaires du projet ont pu identifier les spécifications de trois IPA et développer les procédés de synthèse chimique pour chacun d'entre eux. L'équipe a développé une première ébauche de réacteurs pharmaceutiques, évaluant les processus de transformation et les stratégies de contrôle des IPA. Ces travaux ont débouché sur le dépôt d'un brevet industriel et la préparation d'un deuxième.

De fait, les chercheurs de PHARMAGEN ont permis d'accroître notre savoir-faire concernant les processus de production en continu dans le secteur pharmaceutique et stimulé les infrastructures de recherche à haut débit. Ils ont également facilité la mise au point de nouveaux processus de production d'antidiabétiques et d'antiépileptiques et contribué à l'élaboration de nouvelles stratégies de contrôle qui permettront de rationaliser la production et d'offrir de meilleurs composés pharmaceutiques.

Le développement de méthodes efficaces de production en continu donnera aux fabricants européens un avantage compétitif majeur sur les industriels venus d'Asie qui avaient réussi à éclipser le leadership européen dans ce domaine.

À titre d'exemple, l'équipe du projet a travaillé sur la rationalisation du processus de production du ritonavir, un médicament contre le VIH. Ils ont réussi à accroître le volume de production d'un facteur 1000 en réalisant de fantastiques économies de services, d'équipement, de mesures de sécurité et de confinement des émissions, ils ont également économisé près de 15% en matières premières. Lorsque ce savoir-faire sera élargi à d'autres médicaments essentiels, le prix des médicaments devrait diminuer significativement et les avantages qu'en retireront les fabricants européens, comme une meilleure compétitivité, augmenter en proportion.

Informations connexes