Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

IPERA — Résultat en bref

Project ID: 295025
Financé au titre de: FP7-INCO
Pays: Arménie

Promouvoir l'excellence de la recherche physique en Arménie

L'Institut de recherche physique de l'Académie nationale des sciences d'Arménie (IPR-NAS) est l'un des principaux centres de recherche du pays. Une initiative de l'UE aidera à intégrer l'IPR-NAS à l'Espace européen de la recherche (EER).
Promouvoir l'excellence de la recherche physique en Arménie
L'IPR-NAS est expert dans les informations quantiques, la physique des ondes de De Broglie, les scintillateurs, les nanotechnologies et les nanomatériaux. Ces domaines de recherche sont également étudiés dans le contexte du septième programme-cadre (7e PC) de l'UE.

Le projet IPERA (Integrating the Institute for Physical Research of the National Academy of Sciences of the Republic of Armenia into ERA), financé par l'UE, a cherché à améliorer la capacité de recherche et l'expertise scientifique de l'IPR-NAS grâce à des formations et la mise en place de collaborations avec d'autres organisations européennes de recherche et d'innovation.

Plusieurs activités de jumelage ont été conduites pour faciliter le transfert de connaissances, identifier les partenaires et mettre en place des recherches communes dans les domaines des informations quantiques, de la physique atomique et des ondes de De Broglie et des scintillateurs. Les activités de diffusion du projet IPERA ont conduit à la publication de 36 articles scientifiques revus par des pairs.

Huit propositions de projet ont été initiées, préparées et soumises pour faciliter la participation de l'IPR-NAS aux programmes du 7e PC et d'Horizon 2020 avec les institutions partenaires sélectionnées.

Les capacités de recherche et la qualité des activités de l'IPR-NAS ont été évaluées afin de définir des conseils pratiques et une stratégie permettant d'améliorer l'excellence de la recherche et d'étendre la couverture régionale durant les cinq années qui suivront la fin du projet.

Le personnel de l'IPR a suivi des formations intensives dans des domaines avancés de la recherche physique, et a été sensibilisé aux priorités des programmes de recherche du 7e PC et d'Horizon 2020. Près de 60 modules ont été conçus et livrés, et 5 étudiants en doctorat ont bénéficié d'une supervision conjointe.

Pour renforcer la visibilité de l'IPR en Europe, 75 présentations ont été réalisées lors de conférences internationales et d'ateliers. La conférence et les ateliers du projet ont réuni 76 participants, dont d'importants scientifiques et de jeunes chercheurs issus de 15 pays.

Le projet IPERA aidera à renforcer la capacité et l'expertise scientifique de l'IPR par le biais d'une collaboration stratégique. L'équipe a posé les bases d'une coopération durable entre des chercheurs arméniens et européens dans le domaine de la physique.

Informations connexes

Mots-clés

Recherche en physique, Arménie, Espace européen de la recherche, 7e PC, recherche et innovation, Horizon 2020