Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MAMMA — Résultat en bref

Project ID: 251833
Financé au titre de: FP7-PEOPLE

Modéliser les éruptions volcaniques pour une meilleure analyse des risques

On trouve de nombreux volcans actifs en Europe, aussi est-il important de mieux comprendre les processus volcaniques. Des scientifiques ont dispensé des informations importantes grâce à leurs travaux de terrain et des modèles mathématiques améliorés.
Modéliser les éruptions volcaniques pour une meilleure analyse des risques
Les éruptions volcaniques peuvent être lentes (effusives), formant des coulées et des dômes de lave, ou très explosives, expulsant de hautes colonnes de cendres souvent accompagnées de gaz et de roches fragmentées. Le type d'éruption dépend en grande partie du taux d'ascension du magma (de la roche en fusion située sous la surface de la Terre). Afin d'étudier et de révéler comment les géométries et les processus des conduits contrôlent l'ascension du magma, les scientifiques ont lancé le projet 'Magma ascent mathematical modelling and analysis' (MAMMA), financé par l'UE.

Les membres de l'équipe ont développé de nouvelles techniques et des codes numériques afin de décrire les écoulements de magma et de gaz entièrement couplés ainsi que les changements de rhéologie accompagnant la cristallisation induite par dégazage. Les modèles améliorés d'éruptions effusives et explosives intégraient ces relations complexes dans les écoulements multiphasiques. Ces modèles représentent plusieurs phases d'écoulement allant du magma homogène à la dispersion de particules de gaz pendant le dégazage, la cristallisation et la montée du magma. Des expériences en laboratoire et des visites sur le terrain ont permis de rassembler des données afin de tester le cadre de modélisation et les résultats numériques.

Les modèles rapides et évolutifs des systèmes multi-physiques couplés liés à l'ascension du magma et aux éruptions volcaniques auront des répercussions importantes sur la prédiction de l'activité volcanique. La modélisation pourrait révéler des variables clés qui doivent être surveillées afin de totalement caractériser l'état d'un système volcanique. Les collaborations solides développées au titre du projet MAMMA ont fourni un partenariat mutuellement bénéfique entre l'UE et les États-Unis pour la recherche sur les volcans et l'analyse des risques volcaniques.

Informations connexes