Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SCALA-PLUS — Résultat en bref

Project ID: 239312
Financé au titre de: FP7-PEOPLE

Définir numériquement la position du terrain

Des scientifiques financés par l'UE ont mis au point de nouveaux outils pour classer la hauteur topographique à l'aide d'une combinaison de la variance locale, de l'élévation numérique et de l'analyse d'image par objet (AIO). Les outils aideront les scientifiques à suivre les glaciers, les glissements de terrain et les autres variations du sol.
Définir numériquement la position du terrain
L'analyse quantitative de la surface du sol (géomorphométrie) représente la version moderne de la cartographie par rapport à la topographie standard. Elle met à profit l'analyse informatique des hauteurs d'un terrain. Les scientifiques ont lancé le projet 'Scales and hierarchies in geomorphometry' (SCALA-PLUS) pour mettre en place un modèle sur la base de l'organisation hiérarchique des éléments topographiques par la segmentation de paramètres définis à plusieurs niveaux.

Dans un premier temps, les chercheurs ont utilisé les méthodes de variance locale (VL) pour isoler les échelles caractéristiques des paysages à partir de modèles d'élévation numériques (MEN). Les MED représentent un terrain donné comme un ensemble de hauteurs séparées par des espaces réguliers. En associant ces méthodes prometteuses avec l'AIO, l'on obtient un outil permettant d'isoler des échelles adéquates dans les MED qui sont le résultat de l'écart type moyen des objets géomorphiques. Les scientifiques ont ensuite intégré les données du terrain à des hiérarchies imbriquées d'éléments topographiques par classement automatisé d'éléments géomorphiques. L'outil autorise l'exploration globale des données et est disponible au format Web.

Le projet SCALA-PLUS a apporté deux outils particulièrement utiles pour le classement hiérarchique des éléments topographiques à plusieurs échelles imbriquées. Gratuitement disponibles sur le Web, ils permettront à de nombreux scientifiques d'approfondir leurs recherches dans le domaine de la géomorphométrie et les disciplines connexes.

Informations connexes