Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Étude de la teneur en eau de la lithosphère de la Terre

L'eau contenue dans la lithosphère de la Terre peut nous en apprendre beaucoup sur son évolution au fil du temps. Des scientifiques ont appliqué de nouvelles techniques pour analyser la teneur en eau des xénolithes de la lithosphère qui ont été remontés à la surface par l'activité volcanique.
Étude de la teneur en eau de la lithosphère de la Terre
La recherche faisait partie du projet 'Water in the Earth's lithosphere and its bearing on geophysical properties' (NAMS), financé par l'UE. NAMS est l'acronyme de nominally anhydrous minerals (minéraux nominalement anhydres) composant la péridotite, principal constituant du manteau terrestre, don’t la teneur en eau a été étudiée dans le cadre de ce projet.

Plus précisément, l'équipe du projet a étudié le contenu en eau des NAMS dans des xénolithes de la péridotite en vue de construire un modèle de répartition de l'eau dans la lithosphère, et a intégré ces informations à des modèles géophysiques. L'équipe a cherché également à faciliter notre compréhension de l'effet de l'eau sur les propriétés de la lithosphère.

Les efforts entrepris ont permis de recueillir une foule d'informations sur la teneur en eau dans les NAMS trouvés dans des xénolithes de la péridotite. Les chercheurs ont pu ainsi conclure que la lithosphère était divisée en une couche supérieure plus sèche, en cours d'épuisement, et une couche inférieure plus jeune et riche en eau.

Les nouvelles méthodes développées durant le projet ont également été appliquées à diverses autres études. Finalement, les contributions du projet NAMS amélioreront les modèles géophysiques et faciliteront notre compréhension des déplacements des plaques tectoniques et de la lithosphère en général.

Informations connexes