Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Plus de riz avec moins d'eau

L'utilisation des eaux souterraines côtières pour la culture du riz peut augmenter leur salinité et imposer une irrigation excessive. Un projet de l'UE a mis au point un nouveau capteur qui mesure la salinité grâce à la conductivité électrique, améliorant la gestion des rizières.
Plus de riz avec moins d'eau
La culture du riz exige beaucoup d'eau, laquelle peut être prélevée dans le sol. Mais près des côtes, le pompage des eaux souterraines peut augmenter leur salinité en entraîner l'infiltration d'eau de mer. La méthode en cours est d'estimer visuellement la salinité et de diluer avec l'eau d'irrigation, ce qui entraîne un gaspillage d'eau.

Le projet SMART-PADDY («Smart on-line water salinity measurement network to manage and protect rice fields»), financé par l'UE, visait un système automatique de détection de la salinité. Le capteur sans fil prévu mesure la salinité grâce à la conductivité électrique, et transmet ses données en temps réel à un serveur central, via un module de communication. Le riziculteur peut ainsi gérer et protéger ses rizières, et réduire la consommation d'eau.

Les membres du projet ont commencé en définissant les besoins de la riziculture et leur impact sur les caractéristiques techniques de la sonde, comme sa sensibilité électrique et son environnement d'exploitation. Leurs expériences ont montré que la salinité de l'eau pouvait être mesurée par une impulsion radio d'excitation, ainsi que par spectroscopie d'impédance électrique. Les chercheurs ont associé ces deux méthodes dans leur détecteur, alimenté à l'énergie solaire.

En s'appuyant sur la définition initiale des besoins, le consortium a conçu le système de communication sans fil, puis a optimisé sa consommation. Les chercheurs ont combiné en une seule unité les capteurs et le réseau sans fil, et le système complet a été largement testé en laboratoire et sur le terrain, dans quatre sites.

Le projet a atteint ses objectifs. L'unité fonctionne dans des conditions difficiles, et intègre une nouvelle méthode pour mesurer l'encrassement qui pourrait affecter les mesures. Le système apporte des données de qualité supérieure ou égale à celle des appareils portables, avec l'avantage de permettre une surveillance à distance.Il permet donc de gérer la salinité dans les rizières et d'augmenter le rendement. Il sera breveté, et sa méthode de mesure de la conductivité électrique peut avoir d'autres applications.

Les travaux de SMART-PADDY renforceront la compétitivité internationale de la riziculture européenne ainsi que des activités associées. Le système peut aussi être exporté vers les grands pays producteurs de riz, et trouver des utilisations plus larges dans la mesure de la conductivité électrique.

Informations connexes

Mots-clés

Riz, eaux souterraines, culture du riz, salinité, conductivité électrique, capteur sans fil, consommation d'eau