Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Projet MIDAS - Développement de méthodes pour l'exploration de l'or

Un rapport concernant "L'analyse d'ensembles de données multiples pour l'élaboration de modèles d'exploration de l'or en Europe occidentale" du projet (MIDAS) a été récemment publié par la DG XII de la Commission européenne et par la "British Geological Survey". Ce projet (MA2...
Un rapport concernant "L'analyse d'ensembles de données multiples pour l'élaboration de modèles d'exploration de l'or en Europe occidentale" du projet (MIDAS) a été récemment publié par la DG XII de la Commission européenne et par la "British Geological Survey". Ce projet (MA2M-CT90-0009) a bénéficié d'un financement au titre du programme spécifique de RDT instauré dans les domaines des matières premières et du recyclage, relevant du troisième programme-cadre.

Lancé au mois de mars 1991 et achevé vers la fin de l'année 1994, le projet visait à élargir le degré d'application de nouvelles évolutions dans le secteur de l'exploitation des minerais. Les systèmes d'analyse des images (SAI) et les systèmes d'information géographique (SIG) ont servi à l'intégration des ensembles de données dans le but de développer des méthodes plus fiables et plus objectives pour l'exploration de l'or. A la suite d'une application limitée de ces techniques en France et en Grande-Bretagne, le projet MIDAS a élargi la portée de cette approche dans les zones orogéniques calédonienne et hercynienne en Europe occidentale.

Le projet a été réalisé sur une base régionale, en ce sens qu'il a été réparti entre les zones orogéniques calédonienne et varisque. Ce projet a permis d'unir la technologie et l'expertise en géoscience existant dans les milieux universitaires, commerciaux et gouvernementaux de la Grande-Bretagne, de la France, de l'Irlande, du Portugal et de l'Espagne.

La première phase du projet a consisté à évaluer la configuration régionale des ceintures aurifères sur le plan géochimique, géophysique et tectonique dans les Calédonides et les Variscides. D'importants fichiers descriptifs, avec tous les détails appropriés, ont été établis pour certains exemples de minéralisation aurifère. A partir des ces informations, il a été possible de classer les styles de minéralisation aurifère présente dans les ceintures et de formuler des modèles métallogéniques pour chaque type, ce qui a permis de définir une méthodologie d'exploration optimale pour une minéralisation similaire dans d'autres parties du monde. La phase finale concerne l'application de ces modèles, ainsi que des recommandations pour les méthodes d'exploration dans trois zones présentant un potentiel de nouvelles découvertes.

Informations connexes

Programmes