Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Rapport sur les changements sociaux liés à la société de l'information

Le groupe d'experts de haut niveau mis en place pou étudier les changements sociaux liés à la société de l'information a publié son rapport final. Ce rapport, intitulé: "Construire la société européenne d'information pour tous" prône une société de l'information qui aurait une...
Le groupe d'experts de haut niveau mis en place pou étudier les changements sociaux liés à la société de l'information a publié son rapport final. Ce rapport, intitulé: "Construire la société européenne d'information pour tous" prône une société de l'information qui aurait une vocation d'intégration sociale et propose un vaste cadre stratégique pour aider à construire une société de l'information qui améliore la qualité de la vie de tous les Européens.

Le président de ce groupe, composé de quatorze experts indépendants, considère important de mettre la technologie au service des gens. Pour assurer cet objectif, le rapport propose un cadre stratégique qui embrasse le large éventail des possibilités et défis présentés par la société de l'information. Le groupe estime qu'il est urgent de coordonner les politiques visant à accroître le potentiel de croissance de l'emploi dans la société de l'information, et de progresser rapidement vers l'établissement d'un socle social minimal commun dans le cadre de la mise en place d'un terrain de jeu à niveau dans le domaine social.

Les éléments-clés du rapport portent notamment sur les points suivants:

- permettre aux secteurs porteurs d'emploi de la société de l'information de se développer rapidement afin de créer des emplois.
- assurer que les gens possèdent les compétences nécessaires pour utiliser efficacement l'information et les nouvelles technologies de la "société cognitive".
- lier le développement des nouvelles formes d'organisation du travail rendues possibles par les nouvelles technologies à une protection convenable des travailleurs.
- maintenir la cohésion sociale, et éviter la création de nouveaux groupes d'exclus qui ne pourraient pas accéder à la société de l'information ou qui ne seraient pas capables d'utiliser les nouveaux outils. Il ne suffit donc pas que les personnes reçoivent un soutien pour s'adapter à ces nouveaux instruments, mais il faut que ces derniers soient adaptés aux besoins des personnes.
-une refonte totale des politiques de cohésion régionale est nécessaire pour assurer que les zones/régions en retard de développement puissent bénéficier des nouvelles technologies.

Le rapport est une contribution au débat sur le Livre vert de la Commission intitulé: "Vivre et travailler dans la société de l'information: priorité à la dimension humaine", publié en septembre 1996. La Commission envisage de publier prochainement une communication de suivi sur le thème "Le marché du travail et la dimension sociale de la société de l'information", à la lumière des réactions au Livre vert.


Source: Commission européenne, Service du Porte-Parole

Informations connexes