CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

INNOVATIVE CONFIGURATION FOR A FULLY RENEWABLE HYBRID CSP PLANT

Article Category

Article available in the following languages:

Un point sur la technologie solaire hydride

Un projet financé par l'UE a abordé les questions liées à l'approvisionnement du réseau électrique en énergie solaire. Il a pour cela intégré dans une centrale solaire thermodynamique une turbine à gaz et un système de récupération de chaleur. Cette technologie garantit que l'énergie fournie au réseau est stable et qu'elle peut être distribuée quel que soit le rayonnement solaire.

Technologies industrielles icon Technologies industrielles
Énergie icon Énergie

Si les sources d'énergie renouvelables comme le soleil ont un grand potentiel pour la génération durable d'électricité, elles ne constituent pas à elles seules une source d'approvisionnement fiable. Ce problème a été abordé par le projet HYSOL (Innovative configuration for a fully renewable hybrid CSP plant), financé par l'UE. Huit partenaires de quatre États membres de l'UE ont uni leurs efforts pour développer des technologies hybrides combinant de façon souple l'énergie solaire et le biogaz, afin d'assurer une fourniture d'énergie fiable. Actuellement, les centrales solaires thermodynamiques dépendent entièrement du soleil pour fournir de l'électricité au réseau. Les partenaires du projet HYSOL ont mis au point un système hybride capable de récupérer les gaz d'échappement d'une turbine à gaz dérivée de l'aéronautique. L'énergie des gaz d'échappement de la turbine à gaz est transférée dans les sels fondus du système de stockage de la centrale solaire thermodynamique. Les sels fondus chauffés par les gaz d'échappement peuvent être directement utilisés pour générer de la vapeur ou stockés pour une utilisation ultérieure. L'un des résultats du projet HYSOL a été le développement d'un échangeur de chaleur récupérant les gaz d'échappement de la turbine pour chauffer les sels fondus, augmentant ainsi la production d'énergie de l'usine. Le niveau de la demande d'électricité est extrêmement variable et, dans certains pays, elle peut culminer lorsque la ressource solaire n'est pas disponible. Le principal objectif du projet HYSOL est d'assurer une fourniture d'énergie stable et continue, quelles que soient les conditions climatiques et la demande, tout en maximisant la contribution du solaire. Dans le cadre du projet, une configuration d'installation a été étudiée sur cinq sites. Les résultats ont montré qu'au moins 80 % de l'énergie produite provenait du rayonnement solaire et, lorsqu'on utilisait du biogaz, 100 % de l'énergie produite provenait de ressources renouvelables. Ce projet constitue une base solide pour injecter plus d'énergies renouvelables dans le réseau, pour assurer une production d'électricité fiable et compétitive. Le démonstrateur de HYSOL a été installé dans le pôle d'innovation situé près de la centrale ACS / Cobra d'Alcazar de San Juan en Espagne. Le premier prototype a démontré que cette nouvelle technologie fonctionne et il a également montré l'intérêt des centrales solaires thermodynamiques hybrides. Une vidéo décrivant les recherches du projet HYSOL est disponible.

Mots‑clés

Réseau électrique, centrale solaire thermodynamique, sources d'énergie renouvelables, HYSOL, turbine à gaz

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application