Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'énergie éolienne en UE prend son envol

L'intégration et l'utilisation répandues de l'énergie éolienne en Europe deviendront bientôt une réalité. Le projet TWENTIES («Transmission system operation with large penetration of wind and other renewable electricity sources in networks by means of innovative tools and inte...

L'intégration et l'utilisation répandues de l'énergie éolienne en Europe deviendront bientôt une réalité. Le projet TWENTIES («Transmission system operation with large penetration of wind and other renewable electricity sources in networks by means of innovative tools and integrated energy solutions»), qui contribue à accélérer l'adoption de nouvelles technologies éoliennes en Europe, pourrait être un acteur important en faveur d'un avenir plus vert. Avec un budget de 56,8 millions d'euros (plus de la moitié provenant du thème «Énergie» du septième programme-cadre de l'UE), ce projet est l'une des principales initiatives énergétiques jamais entreprises. Le consortium de 26 partenaires prévoit d'éliminer les obstacles existants pour mieux embrasser la nouvelle ère de l'électricité. Certains des principaux opérateurs de systèmes de transmission (OST), des entreprises de générateurs, des fabricants et des organismes de recherche dans le secteur de l'électricité ont consacré leur temps et leurs ressources en tant que partenaires du projet TWENTIES. Coordonnés par Red Eléctrica de España, un OST du système électrique espagnol, les partenaires du projet entreprendront des démonstrations à grande échelle sur les trois prochaines années pour démontrer les avantages de ces nouvelles technologies, les approches innovantes à la gestion du système électrique et les services du système (tels que le contrôle du voltage et de la fréquence). L'objectif est de trouver des solutions aux problèmes actuels auxquels est confronté le secteur, afin de permettre l'intégration de davantage d'énergie éolienne. Ce projet est une mesure pragmatique en réponse aux objectifs européens et mondiaux dans la lutte contre le changement climatique et pour une plus grande sécurité de l'approvisionnement en énergie. Ces objectifs comprennent la vision de l'UE pour 2020 (visant à réduire de 20% les émissions de CO2, à améliorer de 20% l'efficacité énergétique et à garantir 20% de la consommation énergétique à partir de sources d'énergie renouvelables) et ceux déterminés par le plan SET (plan stratégique pour les technologies énergétiques), qui entend accélérer l'avènement des technologies rentables à faible émissions de carbone. Dans le cadre de TWENTIES, de nombreux essais, expériences et démonstrations seront entrepris dans toute l'Europe. En Belgique et en Espagne, les tests se concentreront sur l'augmentation de la flexibilité des réseaux de transmission. En France, les réseaux maillés à haute tension en courant continu seront validés par des simulations et des expériences impliquant deux différentes technologies de circuit en haute tension continue. Au Danemark, l'équipe démontrera deux concepts et conditions: les parcs d'éoliennes à génération flexible et les charges fonctionnant sur plateforme TI extensible développées par un générateur; ainsi que l'arrêt d'un parc d'éoliennes en pleine tempête (qui sera appliqué sur l'un des plus grands parcs d'éoliennes off-shore). Dans ce dernier cas, les effets des tempêtes sur la production énergétique sont difficiles à prévoir. «Elles peuvent affecter la stabilité du réseau et provoquer une coupure, dans le pire des cas, à moins que le système ne soit apte à gérer ces situations et puisse fournir de l'énergie à partir d'une autre source», expliquait Poul Sorensen, du laboratoire national pour l'énergie durable du Riso DTU au Danemark. Le Riso DTU et Energinet.dk au Danemark, aux côtés d'autres partenaires, démontreront les moyens de gérer une réduction de la production énergétique, afin d'éviter qu'elle ne s'arrête brusquement et de façon à mieux la prévoir. En effet, avec la construction de plusieurs parcs d'éoliennes en mer du Nord d'ici 2020, il est important que ces installations puissent résister à de fortes tempêtes. Les travaux menés dans le cadre de TWENTIES seront évalués et documentés dans un rapport devant être publié à la fin du projet en 2013.

Pays

Danemark

Articles connexes