European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Article available in the following languages:

Que se passera-t-il si nous dépassons 1,5 °C?

Que se passera-t-il si nous dépassons l’objectif de température de 1,5 °C fixé par l’accord de Paris? Un rapport soutenu par l’UE examine les défis auxquels sont confrontées quatre régions et villes vulnérables dans le monde, alors qu’elles tentent de s’adapter au changement climatique.

Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement

Selon les trajectoires d’émissions actuelles, il est fort probable que notre planète dépasse le seuil de 1,5 °C de réchauffement planétaire fixé par l’accord de Paris. Même en dépassant temporairement cette température, nous pourrions finir par limiter considérablement notre capacité d’adaptation au changement climatique, ce qui est particulièrement vrai pour les régions vulnérables du monde. «Si les températures dépassent cette limite, il est encore possible de les faire baisser si nous parvenons à des émissions nettes nulles et à éliminer le carbone de l’atmosphère. Mais il est très important de reconnaître que certaines conséquences de ces températures plus élevées, comme l’élévation du niveau de la mer, puissent être irréversibles. Les décideurs politiques doivent donc garder cela à l’esprit. Réduire nos émissions nous permet de gagner beaucoup sur le front de l’adaptation», observe le professeur Carl-Friedrich Schleussner, de l’université Humboldt de Berlin, Allemagne, dans un article publié sur le site web «Presseportal». L’université est la coordinatrice du projet PROVIDE, financé par l’UE, qui fournit des informations sur différents scénarios climatiques et leurs impacts respectifs dans le contexte de l’adaptation grâce à un outil web innovant appelé Climate Risk Dashboard.

Différentes, mais identiques

Un rapport publié par PROVIDE s’intéresse désormais aux défis en matière d’adaptation dans quatre régions et villes: Nassau (Bahamas), Bodø en Norvège (Fennoscandie arctique), la région métropolitaine de Lisbonne (Méditerranée ibérique) et Islamabad (bassin de l’Indus). Bien que très différentes, ces quatre régions vulnérables subissent toutes les conséquences du changement climatique, notamment des phénomènes météorologiques plus fréquents et plus graves tels que des vagues de chaleur meurtrières, des feux de forêt, des inondations, des glissements de terrain et des avalanches. Une autre caractéristique commune à ces régions est que les impacts du changement climatique sont aggravés par les inégalités sociales et le manque de capital financier et humain. L’urbanisation et la migration compliquent également l’adaptation, tout comme l’absence d’une gouvernance et d’incitations adéquates dans ce domaine. «Il existe également d’importantes similitudes entre les défis d’adaptation auxquels sont confrontées les villes emblématiques», indique le rapport. «Dans les quatre villes, la vulnérabilité à différents risques climatiques a augmenté en raison de l’activité anthropique, comme l’urbanisation des régions côtières, où la construction entraîne la discontinuité entre les structures vertes et bleues, et l’intensité de l’espace bâti. Ces quatre lieux peuvent faire face à leurs risques climatiques respectifs, mais ils sont également confrontés à des défis liés à un degré élevé de propriété foncière privée ainsi qu’à des régimes de gouvernance sans cohérence suffisante pour répondre aux besoins liés à l’adaptation au changement climatique et à l’atténuation de ses effets.» Le rapport PROVIDE (Paris Agreement Overshooting - Reversibility, Climate Impacts and Adaptation Needs) a été élaboré en étroite collaboration avec les parties prenantes des quatre régions, ce qui a permis d’aboutir à des idées ancrées localement sur les risques climatiques et les défis liés à l’adaptation. Carl-Friedrich Schleussner conclut l’article du «Presseportal» en ajoutant que l’intégration des dépassements potentiels dans la planification de l’adaptation est une nécessité si nous voulons éviter une adaptation médiocre ou inadéquate. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet PROVIDE

Mots‑clés

PROVIDE, changement climatique, adaptation, accord de Paris, réchauffement planétaire, température

Articles connexes